Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 14:05
MAITRE SILVERE IDOURAH : LE SORT D'UN PEUPLE NE SE SCELLE PAS AU BLUFF !

LE SORT D’UN PEUPLE NE SE SCELLE PAS AU BLUFF !

 

 

Non, le dictateur sanguinaire Dénis Sassou Nguesso et son réseau mafieux n’ont pas remporté l’élection présidentielle et ils ne gagneront pas non plus la partie contre le peuple congolais souverain !

 

Personne sur cette terre ne se doutait pas que le scénario concocté par ces répugnants abrutis qui se savent détestés était de se proclamer vainqueurs en fabriquant des faux résultats.

 

Ils tentent ainsi le bluff et terrorisent la population en exhibant des chars, des mercenaires drogués et surarmés, deux hélicoptères de combat, etc.

En réalité, Dénis Sassou Nguesso et son réseau mafieux tâtent le peuple congolais ! Or, le sort d’un peuple ne se scelle pas au bluff ! Le calme « provisoire » du peuple congolais annonce des épisodes fatales pour ce régime abject.

 

Conscients de l’ampleur du rejet populaire, il leur fallait d’abord couper tout contact entre les populations d’une ville à une autre et isoler les Congolais du reste du monde, avant de poster des mercenaires drogués et armés de lance-roquettes et de fusils d’assaut dans tous les coins des rues pour effrayer et tuer ceux qui se révolteraient.

 

Nous étions déjà informés de ce sordide et criminel projet. Et nous savions aussi que ce serait le torchon « JeuneAfrique » de François Soudan-Sassou qui annoncerait la (fausse) victoire du dictateur partenaire de ce crasseux hebdomadaire, spécialisé dans le pilonnage des élans démocratiques en Afrique. 

Couper toute communication entre le Congo et l’étranger était le stratagème pour que le puant « JeuneAfrique », porte-parole et porte-flingue de leur financier potentat se charge de la publicité du régime.

 

Voilà qui a été fait dès la nuit du dimanche, alors qu’aucun média, à part les mercenaires de « JeuneAfrique », n’avait de contact avec le Congo ! L’objectif était d’empêcher ou de parasiter la publication des procès-verbaux des votes par l’Opposition congolaise.

 

Le monde entier se contenterait ainsi d’une seule source, celle de « JeuneAfrique » de François Soudan-Sassou, formidable coursier du dictateur invétéré.

Que d’aucuns se leurrent en croyant que le boucher d’Oyo est un homme équilibré pouvant entendre raison est très surprenant.

 

Que d’autres prétendent exercer « les recours légaux » dans une « républiquette » où les hauts magistrats sont choisis pour leur absence d’éthique et nommés pour servir le dictateur sanguinaire Dénis Sassou Nguesso et ses proches, est simplement pitoyable.   

 

Le dictateur sanguinaire Dénis Sassou Nguesso n’abdiquera que si sa vie et celles de ses proches sont en danger. Il s’accroche illégalement au pouvoir pour se préserver de ce risque.

 

Alors, partout où il se trouve, tout Congolais doit à tout instant mettre en danger le dictateur sanguinaire Dénis Sassou Nguesso et ses proches jusqu’à ce qu’ils renoncent à esclavager les Congolais.

N’oublions pas que tous les jours les Congolais perdent la vie et leur dignité par le fait du dictateur sanguinaire Dénis Sassou Nguesso et ses proches. Pendant ce temps, les mercenaires, recrutés par le potentat Dénis Sassou Nguesso avec l’argent du peuple congolais, continuent à tuer et parader tranquillement dans les villes congolaises parce qu’ils n’ont jamais été pulvérisés par des grenades, atteints par des balles, encerclés et capturés par le peuple souverain.

 

L’heure a sonné ! Que les candidats qui se sont vus voler les suffrages en appellent clairement au soulèvement populaire et la débandade des Sassou Nguesso commencera !

 

Le temps n’est plus aux dénonciations creuses et inefficaces ! Le temps est à la prise de responsabilité et à la rébellion.

Les grandes puissances ayant des intérêts au Congo ne se bougeront pas tant que le dictateur Dénis Sassou Nguesso leur fera croire qu’il contiendra pacifiquement toute contestation populaire.

 

MOKOKO, KOLELAS, TSATY MABIALA, OKOMBI, MUNARI, BOWAO, MIERASSA, etc. SOUVENEZ VOUS QUE NELSON MANDELA, MARTIN LUTHER KING ET D’AUTRES GRANDS DEFENSEURS DES LIBERTES HUMAINES ONT BRAVE LES REGIMES INIQUES ET CYNIQUES POUR LIBERER LES PEUPLES !  

 

MOKOKO, KOLELAS, TSATY MABIALA, OKOMBI, MUNARI, BOWAO, MIERASSA, etc., HAUSSEZ LE TON, REFUSEZ LES COMPROMISSIONS AUX DEPENS DU PEUPLE, REVOLTEZ VOUS !!! LE PEUPLE EST PRET ET N’ATTEND PLUS QUE VOTRE SIGNAL POUR CHASSER DENIS SASSOU NGUESSO ET SA MAFIA !

VIVE LA REPUBLIQUE ET VIVE LE CONGO !

 

Maître Silvère IDOURAH, Avocat au Barreau de Lyon

Partager cet article
Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 21:16
FAUX RESULTATS PARTIELS : HENRI BOUKA MENT  !

C'est en route vers la RADIO PLURIEL à Saint-Priest que j'ai appris que des résultats partiels du scrutin présidentiel du 20 mars 2016 avaient été proclamés par monsieur Henri BOUKA, résultats partiels qui plaçaient Denis Sassou en première position avec plus de 65% des suffrages compilés. Ce sont des faux résultats. Je viens de regarder la vidéo de ZIANA TV. En l'étudiant, je vois un homme qui bafouille qui n'est pas certain des chiffres qu'il avance et qui n'ose pas regarder les journalistes dans les yeux. Il est sous pression et se sait sous la menace de tueurs de Denis Sassou. Un spécialiste du comportement ferait un constat identique. Si on passait Henri BOUKA au détecteur de mensonge, il battrait tous les pics. Il n'a été reconduit à ce poste que parce que c'est une marionnette de Sassou Denis dit Nguesso (dans la vidéo de Soudan, vous avez constaté que Denis Sassou Nguesso s'appelle en fait Sassou Denis ou Denis Sassou. Denis Sassou est ensuite devenu Denis Sassou Nguesso pour notre malheur).

Je vous ai parlé de l'effet de proclamation qui fait autorité lorsque c'est une personne ou une institution ayant l'exercice de l'autorité qui proclame un résultat. On doit croire et avaliser - sans demander des preuves. SASSOU UTILISE ENCORE UNE FOIS L'EFFET DE PROCLAMATION.  Eh bien, nous exigeons des preuves ! D'où viennent les plus de 500000 voix obtenues par Denis Sassou Nguesso ? Il va falloir nous donner des détails en se basant sur les formulaires signés par les agents de vote. C'est un scandale qui ne peut pas rester en l'état.

TOUS CEUX QUI N'ONT PAS VOTE DENIS SASSOU DU NORD AU SUD, D'EST EN OUEST DOIVENT SORTIR DANS LES RUES ET MANIFESTER LEUR MECONTENTEMENT.

Non, on ne peut pas laisser passer cette tricherie ! Il va du destin de millions de nos compatriotes. Nous vous avons dit qu'il n'existait qu'une solution pour vaincre une dictature militaire : il faut prendre les armes et former une rébellion pour l'abattre... Il est venu par les armes, il ne partira que par les armes, ce monsieur Sassou Denis dit Nguesso.

Les chiffres ne sont justifiés par rien. Et puis pourquoi ne publier que des résultats partiels  alors que monsieur BOUKA a tous les chiffres ? N'est-ce pas là une façon de tester l'opinion ? Ce n'est pas sérieux, tout ça.

Puisque monsieur Henri BOUKA ne fonctionne qu'à la menace, nous demandons aux Congolais de faire comme Sassou : il faut exercer une pression sur Henri BOUKA afin qu'il nous prouve comment les chiffres ont été obtenus.

On ne peut pas tricher ainsi avec son peuple et avec l'histoire. C'est très grave. Les jeunes doivent réagir en menaçant Henri BOUKA. Cet homme est un rénégat de son peuple à la solde de Sassou. Henri BOUKA, tu ne t'en sortiras pas indemne de cette machination dont tu es l'instrument. Tu vas rendre des comptes à notre peuple si le monstre d'Edou ne t'élimine pas avant.

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article
Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 13:58
LE LION DE MAKANDA EST L'INVITE DE RADIO PLURIEL 91.5

Le Lion De Makanda est l'invité de l'émission Tam-tam de Juvenal NOEL sur RADIO PLURIEL, une radio lyonnaise, à partir de 18 heures 45. C'est pour moi l'occasion de parler du Congo pour éclairer la communauté internationale de ce qui se passe dans notre pays et ce qui s'y prépare si Denis Sassou parvenait à ses fins. Nous aborderons la situation relative au scrutin présidentielle dans notre pays. Nous saisissons toute occasion qui permette de faire entendre la voix du Congo. 

Nous vous invitons à suivre cette émission sur la bande FM 91.5. Nos remerciements à monsieur Juvenal NOEL pour son invitation.

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 09:49
SI SASSOU FORCE LE DESTIN, IL NE SORTIRA PAS INDEMNE CE COUP-CI !

Denis Sassou Nguesso a été battu dans les urnes ce 20 mars 2016 lors du scrutin présidentiel anticipé mais n'y voyez pas la défaite d'un homme mais celui d'un système avec de puissants soutiens intérieurs et extérieurs. C'est le système qui va réagir plus que Denis Sassou Nguesso qui est otage de celui-ci. Derrière Denis Sassou Nguesso, il y a la famille, le clan, des alliés occidentaux, asiatiques, ouest-africains, brésiliens, etc, qui ont beaucoup à perdre. La politique pour le peuple est une question de liberté, de démocratie, de droits, de devoirs mais pour le système Sassou & Nguesso, c'est juste un business, le moyen le plus rapide de s'enrichir. Cette fois-ci, ce qui change, c'est l'unité du peuple du nord au sud dans une élection, unité qui fait que Denis Sassou Nguesso ne pourra pas monter une partie du peuple contre une autre. Ce schéma a été anéanti par les candidatures d'André Okombi Salissa et du Général Jean Michel Mokoko. Si Denis Sassou Nguesso ose se proclamer vainqueur - alors que les chancelleries occidentales et l'Union Africaine ont reçu les preuves de sa défaite, le pays s'embrasera du nord au sud. Denis Sassou, ils viendront du nord et du sud pour venir te chercher à Oyo.

Nous sommes au courant des aéronefs chargés de bombes à gaz lacrymogène que tu as rassemblés pour riposter si le peuple se lève pour revendiquer sa victoire par les urnes. IL N'Y A EN TOI, SASSOU, QUE VIOLENCE, HAINE, GOUT DU SANG. Il te faudra commencer par gazer Oyo qui se lèvera aussi contre toi.

Quant à monsieur Bouka de la CNEI, nous savons que tu subis des pressions énormes de la part du Parti Congolais des Tricheurs mais mieux vaut pour toi dire la VERITE car si tu proclames de faux résultats, tu auras affaire à tout un peuple et tu n'auras nulle part où te cacher...

Denis Sassou Nguesso n'a jamais été un président de la république. Voilà qu'il n'est plus un chef d'Etat depuis longtemps. Il a joué. Il a perdu. Ce qu'il peut faire pour préserver sa famille et son clan, c'est de s'incliner devant le verdict des urnes et espérer la clémence du peuple. Nous le savons néanmoins mauvais joueur et tricheur. S'il se radicalise dans l'erreur, toutes les portes se fermeront derrière lui. Le danger pour lui n'est plus seulement le peuple mais son propre clan qui risque de le sacrifier car nombreux ne voudront pas tout perdre pour la mégalomanie d'un seul. Les jeunes attendent le coup de folie de l'usurpation du pouvoir une fois de plus avant de réagir et cette fois-ci, le pays sera à feu et à sang, tout le pays du nord au sud, d'est en ouest.

Vous connaissez les mercenaires de Denis Sassou Nguesso et leurs familles ainsi que là où ils habitent. Attendez la nuit. Agissez la nuit. Prenez TOUTES les institutions : présidence de la république, assemblée nationale, sénat, postes de police, mairies, préfectures, aéroports. Sabotez le chemin de fer, bref, paralysez tout le pays. C'est l'ultime bataille. Si Denis Sassou Nguesso vous sert la fraude, servez-lui une insurrection en règle.

SI L'ARMEE NE DEFEND PAS LE PEUPLE ET PREND LE PARTI DU MONSTRE D'EDOU, NOUS JUGERONS TOUS LES CADRES DE LA FORCE PUBLIQUE POUR HAUTE TRAHISON EN COMMENCANT PAR LE CHEF D'ETAT-MAJOR GENERAL DE L'ARMEE. NOUS REVOQUERONS DE L'ARMEE TOUT LE HAUT COMMANDEMENT MILITAIRE. CECI EST AUSSI VALABLE POUR LA POLICE ET LA GENDARMERIE.

JE SUIS LE LION DE MAKANDA. JE SUIS LA TERRE DU CONGO DEVENUE AME VIVANTE COMME TOUS CEUX QUI NAISSENT DANS NOTRE PAYS. EN MOI, VIT UN ESPRIT TRES ANCIEN. VOICI DES ANNEES QUE J'AI PRIS LA PLUME POUR COMBATTRE LE REGIME QUI ETRANGLE NOTRE PEUPLE. JE N'AI JAMAIS DOUTE DE L'ISSUE DE CETTE LUTTE. NOUS AVONS VAINCU LE MONSTRE SASSOU. A LUI DE CHOISIR D'ECRIRE LA DERNIERE  PAGE DE SON HISTOIRE DE DICTATEUR. QU'IL SORTE PAR LA PORTE PACIFIQUE DES URNES OU PAR LE PETIT PORTIQUE DE LA VIOLENCE, IL S'EN IRA TOUT DE MEME. QU'IL SE SOUVIENNE QUE QUI TUE PAR L'EPEE, MEURT PAR L'EPEE. SON ENTETEMENT LE PERDRA.

Sassou est un éléphant qui n'ignore pas qu'il est entouré de hyènes et de vautours qui n'hésiteront pas à dévorer sa vieille carcasse s'il les met en danger. LA FIN EST ARRIVEE. C'ETAIT ECRIT. Quiconque refuse la loi du ciel finit par le payer chèrement.

A ceux qui veulent embraser tout un pays pour la folie d'un seul, le peuple vous jugera car vous rendrez des comptes. Ce n'est pas une promesse, ni une menace mais une prophétie...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 14:54

COMMENTAIRE : Les urnes ont parlé. Denis Sassou Nguesso a été battu ; il ne sera même pas au deuxième tour du scrutin présidentiel. Certes, il va essayer de frauder mais cela ne sera pas possible. Il ne pourra pas user de l'effet de proclamation comme il le fait d'habitude. Si le régime des crocodiles du PCT ne comprend pas que son temps est terminé, il va vers une très grosse désillusion. Un vent violent arrive sur le pays qui va les balayer. De grâce, qu'ils s'en aillent en paix !  Que le Parti Congolais des Tricheurs n'essaie pas de voler la victoire du peuple. Cette fois-ci, les carottes sont cuites et consommées. Toute manoeuvre frauduleuse se soldera par une insurrection généralisée dans tout le pays qui emportera tout sur son passage. Que soit préservée la paix. Il y a une guerre que l'on ne peut pas toujours gagner - quelles que soient les armes employées : celle que l'on livre contre le peuple ! QUAND LES URNES ONT PARLE, QUE LES FUSILS SE TAISENT ET S'INCLINENT !

Je vous rappelle ma phrase qui contenait une tournure d'esprit : "IL FAUT BATTRE SASSOU A SON PROPRE JEU RENDU JEU PROPRE." Rendu propre, le jeu a tourné à l'avantage du peuple. En fait, dans un jeu propre, le peuple ne perd jamais ! 

Nous vous livrons quelques estimations de la façon dont les suffrages se sont exprimés lors du scrutin du 20 mars 2016 (source : Elie Smith sur les réseaux sociaux qui les aurait reçus de la CTE) :

 

Derniers résultats de la Commission Technique Électorale (CTE):

Denis Sassou-Nguesso : 8%

Joseph Kignoumbi Kia Mboungou :0.6%

André Okombi Salissa :13%

Claudine Munari Mabondzo :4%

Michel Mboussi Ngouari :0.11%

Anguios Nganguia Engambé :0.3%

Jean-Marie Mokoko :37%

Brice Parfait Kolelas :19%

Pascal Tsaty Mabila : 17%

Résultat dans les départements

La Likouala: 
        Sassou 52%
        Mokoko 23%
        Okombi 14%
La Sangha:
        Mokoko 42%
        Sassou 20%
        Okombi 16%
La Cuivette Ouest:
        Mokoko 40%
        Okombi 22%
        Sassou 14%
La Cuvette centrale
       Sassou 55%
       Mokoko 28%
     Kolélas 15%
Les Plateaux:
      Okombi 40%
      Sassou 18%
      Kolelas 17%
Le Pool:
      Kolélas 83%
      Mokoko 10%
      Okombi 5%
Brazzaville:
      Kolélas 46%
      Mokoko 18%
      Sassou 17%
La Bouenza
      Tsatsy 35%
      Mounari 30%
      Kolélas 22%
La Lékoumou
     Tsatsy 38%
     Kolélas 24%
     Mounari 14%
Le Niari
    Tsaty 69%
    Kia mboungou 17%
    Kolélas 8%
Le Kouilou
     Mokoko 39%
     Tsatsy 20%
     Kolélas 15%
Pointe-Noire:
     Kolélas 40%
     Mokoko 25%
     Tsatsy 18%

Source: CTE (To be confirmed)

Ensuite des documents qui montrent que Denis Sassou Nguesso a été battu à plate couture et que nous nous dirigeons vers un deuxième tour : MOKOKO-KOLELAS. Ils ont bien suivi la consigne que j'avais suggérée de filmer les résultats. La fraude peut toujours se gratter...

Dans un étrange rêve, l'ange de l'Eternel, le Dieu de nos ancêtres, le Dieu Créateur, m'avait montré l'anéantissement du pouvoir occulte de Denis Sassou Nguesso. Le texte est en ligne depuis longtemps pour les sceptiques. Le Lion De Makanda va pouvoir rentrer dans son pays pour faire la deuxième partie de son travail. PHARAON, avec tous ses mages et sorciers, est tombé. Il est bientôt temps de retourner en TERRE SAINTE. Le temps des éléphants s'achève. Celui des Lions commence. Comme l'avait prophétisé Issayah, le pays du LION et de la lionne va pouvoir vivre un GRAND réveil sur tous les plans. C'EST BIENTOT L'HEURE OU RETENTIRA LE CRI DU SOIR... 

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : DENIS SASSOU NGUESSO NE SERA PAS AU SECOND TOUR
Partager cet article
Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 21:35

Nous tenons à remercier monsieur Ekori pour l'information. Voici les scores estimés avant déclaration officielle des neuf candidats au scrutin présidentiel du 20 mars 2016 que nous avons trouvé sur le site http://www.deboutcongolais2016.com/ . Nous ne savons pas comment ils ont été obtenus - puisqu'il faudra attendre que les suffrages de tout le pays soient regroupés et compilés pour qu'enfin on se détermine. Nous notons cependant que la rumeur qui plaçait le Général Jean Marie Michel Mokoko en première position avec près de 40% des suffrages exprimés semble se confirmer.

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES ESTIMATIONS DE SCORE PAR CANDIDAT
Partager cet article
Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 19:04

Nous suivons à plus de 7000 kilomètres une élection qui est sans nul doute l'une des plus importantes de notre pays car si les choses basculent, elles ne seront plus jamais pareilles et il y a des chances que nous parvenions à restaurer la démocratie perdue en 1997 dans notre pays. Voici une toute petite vidéo qui illustre la vigilance du peuple au cours de cette élection.

Ceux qui ont l'habitude de me lire peuvent témoigner que j'avais le premier formulé le voeu que les décomptes électoraux soient filmés pour prouver la véracité des urnes et couper court à toute tentative de fraude. Une fois filmé, un résultat est plus crédible. Dans ce petit extrait vidéo, vous avez la preuve que le peuple surveille le dépouillement dans un bureau de vote. Je veux que la démarche devienne légale : il est tout à fait possible de filmer tout le déroulement d'une élection. Seule une dictature peut refuser une telle initiative. J'avais aussi suggéré l'éjection de toute personne non reconnue par les populations comme ayant le droit de voter. Les populations ont chassé des étrangers qui voulaient s'arroger le droit de vote des vrais fils du Congo au nord comme au sud du pays. C'est un progrès significatif.

Les rumeurs placent le Général Jean Marie Michel Mokoko en tête au premier tour avec un peu plus de 40%. Attendons de plus amples informations...

Selon les observateurs de l'Union africaine et de la Francophonie, le Général Jean Marie Michel MOKOKO arriverait en tête dans au moins quatre localités : Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie et Owando...

Nous ne voulons plus de dictateur dans notre pays qui organise des élections-farces qu'il gagne par force - juste par effet de proclamation. Si les choses changent dans notre pays, je serai enfin heureux d'aller sentir les effluves de ma terre natale qui me manquent depuis 1985. La sylve est ma mère et ses effluves qui montent jusqu'au ciel sont un parfum agréable à mes narines. Je veux aller rendre à la terre du Congo ce qu'elle m'a donné en la servant de sorte à la protéger. Que d'énergie déployée pendant tant d'années pour élever la conscience politique de notre peuple. J'aspire désormais au repos, à la paix, pour me concentrer sur ce qui est le BUT de mon existence...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

un court extrait du dépouillement dans un bureau de vote...

Partager cet article
Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 13:48

Aujourd'hui, 20 mars 2016 a lieu au Congo une élection présidentielle singulière dans la mesure où l'opération "JE VOTE, JE RESTE" fonctionne très bien sur toute l'étendue du territoire : la vigilance des Congolais est à son comble. Les consignes d'éjection des étrangers qui veulent voter frauduleusement ont commencé à s'appliquer. En dépit du blocage d'internet et des SMS, des vidéos et des images sont transmises grâce à l'application FireChat.

Que celui qui dirige le Congo après cette élection présidentielle soit bien celui qui aura gagné par les urnes et non par la fraude. Le peuple ne doit pas se laisser voler ses suffrages. C'est la bataille du peuple contre un système inique qui foule aux pieds la volonté de millions de Congolais. Nous l'avons dit : il suffira que le peuple, une seule fois, sur toute l'étendue du territoire, se lève comme un seul homme, pour que cela fasse la différence.

Les Congolais sont sortis voter massivement. Nous avons donc eu raison d'inciter l'opposition à battre Denis Sassou Nguesso à son propre jeu rendu jeu propre - au lieu de jouer le boycott. Il est vrai que c'est le régime tyrannique qui compilera les résultats avec un logiciel dont il aura seul l'usage et que nous constatons déjà des irrégularités comme des bureaux de vote sans listes d'électeurs ou des individus décédés sur les listes électorales - sans oublier les doublons mais, cette fois-ci, nous ne nous laisserons pas faire. 

Nous venons de lire ce qui suit sur les réseaux sociaux :

"Un bureau de vote à été mis en place au domicile de Bopaka à Batignolles. Ils sont en train de voter là-bas et ainsi truquer les résultats...."

ou

" Forte présence militaire observée à l'instant au bureau de vote 3 Martyrs à Pointe-Noire #, les habitants font état de pression sur les représentants des candidats de l'opposition. "

Il est tout à fait illégal que des soldats en armes font des pressions sur les électeurs ou sur les délégués des candidats. Tout ceci prouve que le régime sait que sans fraudes à grande échelle, il ne peut pas gagner.

Denis Sassou Nguesso et son parti annonceront de faux résultats préparés à l'avance comme à l'accoutumée. Le peuple n'est pas obligé de les accepter. Aussi, avons-nous décidé de proclamer des estimations dès 17 heures pour prendre le Parti Congolais des Tricheurs de vitesse. Si des faux résultats sont prononcés par le régime des crocodiles du PCT, il est à craindre que des troubles surviennent sur toute l'étendue du territoire. Le peuple est debout. Il n'est pas certain qu'il ne réagisse pas à une fraude massive qu'on voudra lui faire avaler de force. La force ne prévaudra pas toujours sur la volonté collective...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LES IMAGES EN DEPIT DU BLOCAGE DES SMS ET D'INTERNET
Partager cet article
Repost0
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 09:53
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LE CONGO RISQUE D'ETRE COUPE DU MONDE
SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LE CONGO RISQUE D'ETRE COUPE DU MONDE

Voici la preuve que les membres de la Commission Technique Electorale auront du mal à transmettre les résultats pour compilation à leur direction. Raymond Zéphyrin Mboulou a ordonné à TOUTES les sociétés de télécommunication présentes au Congo que soient bloqués les SMS en émission ou réception - sauf pour une liste des membres de la tyrannie nationale congolaise. Nous pensons que cette demande est infondée car personne n'irait comprendre en quoi un petit sms pourrait mettre en danger la sécurité ou la sûreté de la dictature. Si tel est le cas, il vaut mieux les interdire à jamais pour que le manque à gagner soit définitif pour ces sociétés. Non, le régime des crocodiles de l'Alima rassemblés dans le Parti Congolais des Tricheurs veulent tout simplement isoler le Congo du reste du monde. Si les sociétés de télécommunication obtempéraient à une telle demande, elles seraient tout simplement passibles de poursuites judiciaires. Cette coupure est illégale. Les clients payent un service ; c'est un service dont ils doivent bénéficier. Il est hors de question de payer un service pour ne pas en user par la suite. C'est une complicité politique qui doit faire l'objet de procès de la part des clients  - en attendant que vienne un nouveau régime qui sanctionnera de telles sociétés qui font de l'ingérence dans les affaires politiques de notre pays.

Sur le plan politique, on peut comprendre qu'un régime autoritaire qui exige l'interruption de la communication distante veut faire un coup politique à l'abri d'oreilles indiscrètes. Avec les smartphones, il est possible d'exposer la fraude qui se fera demain lors du scrutin présidentiel du 20 mars 2016. La rapidité de la transmission de l'information joue en défaveur de la dictature tyrannique de monsieur Denis Sassou car ce qui se passe au Congo peut etre versé sur le web en quelques secondes au travers des réseaux sociaux : textes, images et vidéos sont rapidement envoyés par des Congolais qui veulent informer la diaspora et la communauté internationale des actes arbitraires, illégaux et criminel du régime qui étrangle les Congolais depuis 1997.

Nous demandons à la communauté internationale - notamment à la France et aux Etats-Unis de faire pression sur les sociétés de télécommunication pour qu'elles ne donnent pas une suite favorable à la demande de monsieur Raymond Zéphyrin Mboulou. Ce n'est pas bon pour les affaires car elles perdent de l'argent, pénalisent leurs clients et pourraient demain tout simplement subir des attaques judiciaires si on ne leur demandait pas tout simplement d'aller voir ailleurs. Il n'y a pas que MTN comme seule société de télécommunication. D'orès et déjà, les Congolais doivent penser à quitter les sociétés télécoms qui travaillent avec la dictature de Brazzaville car elles sont un frein pour la démocratie en faisant de l'ingérence dans nos affaires intérieures.

Nous venons d'apprendre que le Général Jean Marie Michel Mokoko est convoqué pour une enième fois à la DGST. C'est un acharnement qui ne vise qu'à intimider ce compatriote. Cependant, l'homme est solide ; nous savons que cela ne le détournera pas de sa mission. Nous lui demandons de ne pas se rendre à cette enième convocation. Il y a une procédure judiciaire régulière. Le Général Jean Marie Michel Mokoko est candidat à l'élection présidentielle. Il faut que ses adversaires respectent au moins ce statut.

En cas de fraudes constatées, l'élection de demain 20 mars 2016 sera nulle et sans effet. Les Congolais doivent voter et surveiller le déroulement du vote - pour en démontrer les irrégularités et les fraudes. Les pays qui se précipiteront à avaliser le hold-up électoral de Denis Sassou Nguesso doivent comprendre qu'en cas de changement de régime, les relations bilatérales avec le Congo pourraient se voir reconsidérées - tant sur le plan diplomatique que sur le plan économique.

Denis Sassou Nguesso et ses troubadours du Parti Congolais des Tricheurs seront les seuls responsables des troubles qui pourraient traverser notre pays en cas de violences post-électorales. Le crime est au pouvoir dans notre pays. L'échec est au pouvoir dans notre pays. La mort est au pouvoir dans notre pays. La faim est au pouvoir dans notre pays. L'ignorance est au pouvoir dans notre pays. L'incompétence est au pouvoir dans notre pays. La barbarie et la sauvagerie sont au pouvoir dans notre pays. Les antivaleurs sont au pouvoir dans notre pays. Il faut y mettre fin. Le Congo n'est pas la propriété privée de la famille Sassou & Nguesso. Nous ne sommes pas les esclaves du clan Sassou & Nguesso. Nous n'allons pas continuer à hypothéquer l'avenir de nos enfants. Il nous faut relever le défi de nous débarrasser de ce régime démocide. Nous avons un pays à libérer. Par tous les moyens. Apaiser, rassembler, rassurer ne signifie pas que les criminels de tous les acabits peuvent toujours courir : ils doivent rendre des comptes. Si un criminel jouit de la liberté au nom de je ne sais quel principe, il est certain que le crime continuera à proliférer. On ne badine pas avec le patrimoine de l'Etat et la vie de tout un peuple quand ce n'est pas tout bonnement du destin de la nation qu'il s'agit. Si le bourreau et sa victime ne subissent pas la juste appréciation de la justice, c'est que nous avons perdu la dignité d'humain.. SANS LA JUSTICE, L'HOMME N'EST QU'UN ANIMAL DE PLUS - MEME QUAND IL S'APPELLE CRESUS...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

SCRUTIN DU 20 MARS 2016 : LE CONGO RISQUE D'ETRE COUPE DU MONDE
Partager cet article
Repost0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 21:20
VIDEO/MOKOKO, LE GENERAL BRAVOURE : 'ARRETEZ D'AVOIR PEUR !'

Qu'on le veuille ou non, qu'on l'apprécie ou pas, parmi tous les candidats à l'élection présidentielle du 20 mars 2016, le Général Jean Marie Michel Mokoko, un homme qui avait tout pour passer sa vie tranquille, est un don du ciel qui tombe à pic : il nous fallait une force de la nature, un homme charismatique et c'est lui qui s'est destiné à porter la croix d'un peuple qui criait depuis près de trente-sept ans en direction du ciel où réside le principe suprême, LA LIBERTE SUPREME. Se manifeste en cet homme une farouche volonté de braver un régime de tortionnaires, d'assassins jusqu'à galvaniser le peuple à cesser d'avoir peur et à s'apprêtrer à refuser les résultats qui seront proclamés par le régime du Parti Congolais des Tricheurs. Il ne veut pas qu'on vole les votes de ses compatriotes car c'est la pire insulte que l'on puisse faire à un peuple.

Qu'on me comprenne : le Général Jean Marie Michel Mokokok aurait pu se contenter de mener une existence paisible jusqu'à sa retraite de soldat. Il avait tout pour mener une vie rangée sans se mêler de politique. Cependant, il n'a pas pu demeurer insensible à l'appel du peuple. Le peuple se cherchait un "SAUVEUR", Mokoko est devenu MOISE - peut-être malgré ou par devers lui. A l'instar de Moshé (MOISE) qui fut Général de pharaon, Mokoko est aussi un Général qui a daigné servir l'Etat de son pays avant de se rebeller pour exiger le salut de son peuple. Il est déterminé et il se voit, s'entend dans le son de sa voix qu'il incarnera le sursaut que notre peuple attendait depuis longtemps. Sa première expérience politique est un baptême du feu et Le Général du peuple est rentré dans l'arène, prêt à verser son sang. Mokoko est désormais possédé par tous les esprits du Congo. Le peuple congolais a enfin trouvé son Général, ce bras fort qui saura le mener vers la révolte salvatrice. Je l'ai toujours dit, la politique est le jeu où il faille tout risquer - y compris sa vie - pour tout gagner par la suite. Mokoko ne triche ni avec lui-même, ni avec le peuple. Il s'est dressé avec la droiture de la canne à sucre, prêt à donner un peu de saveur à la vie terne de ses compatriotes. La politique, la vraie est un sacerdoce et on entre en politique comme on entre en religion : en s'attaquant directement au principe du MAL ABSOLU - qu'il s'agisse de Satan ou du dictateur. "QUE LA PEUR SORTE DE VOS COEURS ET DE VOS ESPRITS !" C'est l'Evangile du courage que le Général du peuple a prêché à Poto-Poto, un quartier de la capitale Brazzaville.

Au cours d'un meeting à Poto-Poto, le Général a même exhibé les faux bulletins de vote qu'il qualifie de "bulletins volants" dans la mesure où ils ne comportent aucun numéro. Il affirme qu'il sera possible à une seule personne de voter dans quatre bulletins de vote différents. Le Général BRAVOURE se dresse devant Sassou comme Moïse se leva contre pharaon. Il y a comme une onction spirituelle qui porte cet homme qui est ce soir entouré par les mercenaires à son domicile. Il a dit qu'il n'a pas peur. C'est un soldat du peuple qui a été formé pour résister aux pires sévices physiques et psychiques. Il a pour lui la probité d'un homme vertueux et le courage d'un lion. Se dressent dans notre pays à partir du 20 mars 2016 au soir les prémices d'une révolte populaire mené par un Général Bravoure qui s'est mué en Général du peuple. Il nous fallait un homme, un meneur, un  coriace sans peur et sans reproches. Le ciel a inspiré le Général Jean Marie Michel Mokoko.

Nous savons que nos compatriotes au pays ne pourront pas lire facilement la vidéo à cause du faible débit de streaming. Qu'ils sachent cependant que toutes les conditions sont réunies pour une insurrection populaire. Quand le Général Jean Marie Michel Mokoko demande au peuple de ne plus avoir peur, c'est qu'il va les inciter à défendre leur liberté en se mettant devant pour diriger l'estocade.

Ce coup-ci, il y aura une réaction à l'effet de proclamation du régime des crocodiles du PCT. Qu'importe que Sassou rejoue le jeu de la séquestration des leaders de l'opposition mais MOKOKO, OKOMBI, PARFAIT KOLELAS, BOWAO ET LES AUTRES NE SONT PAS SEULS. Tout est dressé pour une révolte populaire sans précédent. Nous sommes tous destinés à mourir. Cependant, ceux qui mourront pour délivrer le peuple seront les martyrs qui vivront dans nos coeurs et nos esprits pour toujours.

L'héroïsme est souvent accidentel. Il y a peut-être aussi un peu du coup du destin ou un concours de circonstances. Nous avons porté la bataille des idées. Le Général Jean Marie Michel Mokoko portera la bataille de la liberté dans la rue et entrera dans l'histoire comme Moïse, le sauveur. C'est écrit. C'est son destin. Il n'y échappera pas...

 

LION DE MAKANDA, MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg