Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 14:53

La pandémie du coronavirus, provoquée ou pas, est une aubaine pour Bill Gates et ses amis qui trouvent que la terre est trop peuplée - alors que ce sont eux, les satanistes, qui sont en trop sur cette planète.

 

En France, les merdias tous entre les mains des fils des Ténèbres ont pour objectif de créer une psychose planétaire afin de rendre facile l'acceptation d'un vaccin qui réduira la population mondiale. Aussi, toute solution pour guérir le Coronavirus Covid-19 est attaquée, taxée de mauvaise, de toxique, de létale. Hier, c'était le professeur Raoult traité de gourou avec sa chloroquine qui est classée vénéneuse, aujourd'hui, c'est l'apovirine togolais ou le Covid-Organics malgache qu'on vilipende. Pourquoi ? Parce que soigner et guérir les gens du coronavirus chinois empêcherait que BIG PHARMA s'enrichisse en réduisant la population humaine au passage. En France, l'État s'oppose pour que les médecins de ville ne proposent pas de la chloroquine dont les stocks avaient disparu des pharmacies centrales volés par des inconnus - alors que des caméras sont installées et une sécurité draconienne existe - à leurs patients. Par ailleurs, on apprend que la France refuse de livrer des médicaments contre le coronavirus au Sénégal et ailleurs. l'Afrique se voit obligée de recourir à la médecine traditionnelle - ce qui déplaît à l'OMS dont Bill Gates et ses amis sont les grands pourvoyeurs de fonds. En effet, l'OMS est un instrument sûr pour répandre leur poison à travers le monde en prétendant qu'il s'agit de vaccins. Or, ce qu'on inocule aux pauvres gens contient du cyanure, du mercure, de l'aluminium, du squalène, bref, 230 minéraux qui n'ont rien à faire dans un vaccin !

 

Dans cette petite vidéo, vous vous rendrez compte que pendant que l'on laisse les civils crever la bouche ouverte, de gros tuyaux dans le ventre qui vous tuent à petit feu pendant deux semaines où vous ne mangez rien, si on ne vous achève pas au RIVOTRIL, les militaires sont soignés à la chloroquine, prouvant que dès le départ, le professeur Raoult a raison : le Covid-19 se soigne si on prescrit la chloroquine au début de la maladie. Pour preuve, la pharmacie centrale des hôpitaux commande à la Chine de la chloroquine pour soigner les soldats.

 

Nous avons appris que des militaires avaient été infectés au coronavirus dans un sous-marin français, le Charles De Gaulle.

 

Comment peut-on prescrire la chloroquine à des militaires alors que l'INSERM de monsieur Yves Lévy prétend que ce médicament pas cher du tout s'avère inefficace ? Il y a une manipulation quelque part. A qui profite le crime qui risque au passage de ruiner l'économie française ? Si vous répondez à cette question qui vaut de gros sous, vous trouverez pourquoi les merdias veulent absolument nous faire croire que la chloroquine est dangereuse - alors qu'en vérité, elle sauve des vies !

 

Quelques heures après avoir écrit cet article, l'armée vient de se fendre d'un communiqué laconique prétendant que toute cette chloroquine commandée en Chine n'était pas là pour soigner les soldats mais juste pour attendre que l'INSERM autorise sa consommation. Voyez-vous ça ! On dépense beaucoup d'argent sans être sûr que ce médicament sera autorisé ? Mais de qui se moque-t-on ? Du peuple de Descartes ? Comment imaginer qu'on accumule autant de chloroquine - alors qu'il s'agit d'un médicament tant décrié dans les merdias ? Qui peut croire que l'État français achète d'aussi grande quantité d'un médicament nocif, un médicament qui tue ? Qui peut croire que 70 kilos de chloroquine seront jetés si jamais les faux essais cliniques de l'INSERM prétendaient que ce médicament est inefficace ?  Aujourd'hui, les merdias nous ont fait croire que les États-Unis avaient renoncé à la chloroquine. Comment comprendre que pendant ce temps là France en achète de grandes quantités ? Attendez, qu'on achète un kilo, cinq kilos, juste pour attendre qu'on valide utilisation de ce médicament, on peut comprendre ! Cependant, 70 kilos, qui peut croire que toute cette chloroquine n'a été achetée que pour attendre qu'on l'autorise ? Et ce qui rend ce mensonge indigeste, c'est le fait que LA CHLOROQUINE A DÉJÀ ÉTÉ AUTORISÉE POUR DES CAS GRAVES, C'EST-À-DIRE, QUAND ELLE N'EST PLUS NÉCESSAIRE. Qui peut croire que le ministère de la défense attendra que les soldats soient en phase terminale pour l'administrer ?

Cette fois-ci, on ne pourra plus faire croire aux Français que les 70 kilos de chloroquine ont disparu de la pharmacie centrale des armées : QUI POURRAIT CROIRE CE MENSONGE ? Personne. Il faut arrêter de mentir au peuple français et autoriser l'usage généralisée de la chloroquine. Non, on ne peut pas laisser mourir des gens juste pour servir la cause de Bill Gates et de ses amis ! Il faut redouter que tout ceci aboutisse à un scandale de la chloroquine à l'instar de l'affaire du sang contaminé. Il y a déjà plus de 20000 morts dont certains auraient pu être sauvés...

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
22 avril 2020 3 22 /04 /avril /2020 10:10

 

Guy François, m'a demandé la cause de la fin de la civilisation égyptienne. A mon humble avis, ce qui signe la fin de la civilisation égyptienne, c'est la disparition de sa belle et profonde religion kamite. Ta Méry ou KEMET, la capitale de Kama, fut l'objet de plusieurs attaques, de plusieurs invasions depuis celle des pasteurs bergers ou Hyckos sous la conduite de leur roi Apophis. Tant que L'Egypte put conserver sa religion dont le culte d'Isis fut le centre, elle persista. La Grèce et Rome colonisèrent L'Egypte mais, comme les autres envahisseurs, finirent par adopter la culture égyptienne, plus ancienne et plus belle. Ils apprirent d'elle l'architecture, les arts, les lettres, la haute spiritualité, la science, la médecine, bref, la civilisation. La religion égyptienne n'avait rien à voir avec les églises de sommeil et de mensonge d'aujourd'hui tenues par des escrocs. Elle condensait tout ce que L'Egypte avait de sages, de savants, de magiciens au sens noble de la magie, de scientifiques, d'architectes, de mathématiciens, etc. Bref, la superstructure de la société égyptienne se confondait avec la superstructure religieuse. De toute façon, la MAAT faisait que les Egyptiens ne distinguaient pas vie profane et vie religieuse. C'était ce qui structurait l'harmonie de la société égyptienne. Il suffisait donc de détruire la religion égyptienne pour détruire la civilisation égyptienne. D'ailleurs, le même schéma fut appliquée à la civilisation kongo : c'est par la religion que nous fûmes dominés. C'est donc par la religion qu'il faudra reconstruire l'identité authentique de l'homme noire.

 

Voici le message que j'ai envoyé à Guy François sur Messenger :

"Guy François, bonjour. Je peux déjà te dire, et je viens d'approfondir l'hypothèse que j'avais faite là-dessus, que ce qui caractérise la fin d'une civilisation, ce n'est pas l'extermination totale des femmes et des hommes mais la disparition de sa religion fondamentale qui est la sublimation de son identité. La superstructure religieuse est ce qui soutient une culture. Ce qui signa la destruction de la civilisation égyptienne, ce fut la fin de sa religion. Quand fut détruit le dernier temple, celui de Philae ou l'on adorait la déesse Isis, ce fut la fin. La chute commença avec l'empereur romain Théodose en passant par l'empereur Justinien jusqu'à l'Arabe Omar qui détruisit en brûlant la bibliothèque d'Alexandrie afin de faire disparaître tous les manuscrits car après sa victoire sur les chrétiens qui avaient défait les  Egyptiens, Omar voulait établir l'islam sur toute L'Egypte. Omar a détruit la mémoire de l'humanité conservée jalousement par les Kamites parce qu'il estimait que le seul livre nécessaire à l'humanité était ... le coran ! Voilà comment un fanatique détruisit tous les manuscrits qu'il put trouver dans la bibliothèque d'Alexandrie qui brûlèrent pendant SIX MOIS ! J'espère que cela vous donne une idée de ce qui fut détruit par le fanatisme aveugle d'un musulman inconscient...


On ne le souligne pas assez mais les derniers défenseurs de L'Egypte dont ils partageaient la religion d'Isis fut les Blymmies, en fait, des Nubiens (aujourd'hui Soudanais) qui défendirent le temple de la déesse Asset surnommée Isis par les Grecs sur l'île de Philae.

 

Sache que l'élite de l'Égypte était concentrée dans les temples et les maisons de vie car les prêtres étaient en fait des savants - ce qui n'a rien à voir avec les analphabètes chrétiens des églises de sommeil et de mensonge qui détroussent leurs frères aujourd'hui. Or, ces prêtres égyptiens furent massacrés par les moines noirs, des Egyptiens convertis au christianisme qui vinrent du désert, le domaine de Seth, pour noyer leurs propres frères dans le sang - au nom de Jésus !!!

 

Il y eut des prêtres qui prirent la fuite, certains jusqu'en Inde, quelques-uns prirent la fuite en direction de leurs frères noirs en Nubie et ailleurs. Bouddha par exemple fut un prêtre égyptien qui échappa à la persécution de Cambyse pour se réfugier en Inde et leur apporter ce qui est connu aujourd'hui comme le bouddhisme. On estime que certains prêtres atteignirent le cœur de l'Afrique. Je dois approfondir mes recherches sur le sujet.

 

Après la fermeture du dernier temple, celui de Philae, les Egyptiens ne disparurent pas tous. Ils survécurent dans la religion copte qui est une forme de christianisme. Tu sais combien les Arabes qui ont envahi L'Egypte les attaquent en les tuant et en détruisant leurs églises.

 

La religion est l'essence sublimée d'un peuple. Détruisez sa religion et un peuple disparaît. La première des choses que les Portugais attaquèrent sournoisement à Kongo Dia Ntotila fut sa religion. Religion détruite, la civilisation kongo s'écroula derrière. Quand Tchimpa Vita voulut ressusciter la capitale Mbanza Kongo et attaqua la religion catholique, elle fut brûlée avec son compagnon et leur fils. 

 

Voilà ce que je peux te dire rapidement sur la fin de l'Égypte dont la vie religieuse et la vie civile ne faisaient qu'une seule et même chose au travers du respect de la MAAT. Il n'y avait pas en Egypte de distinction entre la vie religieuse et la vie profane. La destruction de la classe sacerdotale qui rassemblait tous les sages et tous les savants signa la mort d'une belle civilisation de plus de 60000 ans. Ne vous fiez pas à la manipulation des dates pour faire correspondre l'histoire avec la supposée date de la création du monde par le faux dieu juif : LA CIVILISATION ÉGYPTIENNE ÉTAIT TRÈS VIEILLE. La preuve de l'ancienneté de l'Égypte est le fait que ses prêtres selon le Grec Hérodote connaissaient le cycle de 26000 ans. Il faut au moins deux ou trois observations pour établir un cycle. Et dans tout ça, la religion d'Isis ou Asset était connue depuis les origines car c'est la seule que tous les Egyptiens connaissaient et partageaient. Asset sur le plan des astres était symbolisée par l'étoile Sothis ou Sirius dont l'apparition au mois de juillet marquait le début de l'année. Asset ou Isis est la première a avoir vaincu la mort par l'amour en ressuscitant son époux Osiris ou Ausar dont le vrai nom est Ousrarê ou puissance du dieu Ra ou  Rê. Elle est la mère d'Horus, celui qui est conçu miraculeusement car en ressuscitant son époux, Isis ne put reconstituer tout le corps car il manquait le phallus. Horus est en fait Osiris réincarné, le VÉRITABLE fils de Dieu et Isis meriamon, Isis, l'aimée du dieu Amon, la VRAIE Mariam, la VRAIE Marie.

Pourquoi je te parle d'Isis ? Parce que tant qu'il y avait la belle religion d'Isis, le christianisme ne décollait pas. Cette religion s'étendait partout dans tout l'empire romain. Paris ou Per Isis, lui doit son nom car la déesse Isis y avait des temples.

Sous l'influence de l'évêque de Milan Ambroise, l'empereur chrétien Théodose décide de détruire le paganisme. Sa cible principale est la religion d'Isis qui cimente  la civilisation égyptienne, une religion approfondie par les prêtres d'Iounou ou Héliopolis selon les Grecs. Voilà ce que je peux te dire comme ça, d'un premier jet, sur la disparition de la civilisation égyptienne.

Après la destruction d'Omar on oublie l'Égypte pendant presque mille ans jusqu'à ce que Champollion redécouvre son écriture. Et le comble dans tout ceci est la façon dont ceux qui l'ont détruite la vénère aujourd'hui. On a l'impression que les fils des Ténèbres détruisent d'abord puis se mettent à admirer, à étudier les vestiges de ce qu'ils ont détruit..."

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 15:37

Face à la pandémie coronavirus qui secoue le monde, on voit des États et des individus faire preuve de générosité pour aider les plus démunis. l'Afrique n'est pas du reste. Les égoïsmes et la générosité de certains éclatent au grand jour. Par exemple, Tsaty Mabiala Pascal le petit ne peut exercer sa solidarité et sa générosité que si l'ensemble des députains l'exerce ensemble, simultanément.  Il ne lui viendrait pas à l'idée qu'au lieu d'attendre, il peut lui, le rat palmiste qui squatte la cime des trois palmiers, il pourrait servir d'exemple aux autres. SI PERSONNE NE DONNE LA MOITIÉ DE SON SALAIRE DE DÉPUTÉ, PASCAL LE PETIT NE PEUT PAS LE FAIRE SEUL. Quoi ? Il serait le seul à perdre la moitié de son gros salaire immérité ? Jamais de la vie !

 

 

Un grand-frère vient de m'envoyer une image d'un chèque de 150 millions de francs CFA dans le cadre de la lutte contre le coronavirus chinois Covid-19 qu'il a attribué à Denis Sassou Nguesso - alors qu'il est signé de la présidence de la république. J'ai dû lui faire une observation dont il a vite reconnu la pertinence.

 

Je vous prie de bien faire la différence entre Denis Sassou Nguesso et la présidence de la république. Les 150 millions de francs CFA ne viennent pas de la poche de papy niongologue-boukoutologue-muyibilogue mais de la présidence de la république qui a ses propres comptes distincts de ceux d'un chef d'État.

 

Comparons en exemple Ali Bongo Ondimba et Denis Sassou Nguesso : en matière de générosité personnelle et non institutionnelle (grosse nuance), Ali Bongo Ondimba : 2 milliards 100 millions de francs CFA, Denis Sassou Nguesso, 0 (zéro mukaté).  Le monstre de l'Alima, Denis Sassou Nguesso est de loin plus riche qu'Ali Bongo Ondimba car il est au pouvoir depuis trente-cinq ans.

 

Notons au passage que l'État gabonais a levé 200 milliards de francs CFA à titre institutionnel. Le Congo, qui n'est pas moins riche que le Gabon et qui est bien plus peuplé, a annoncé 100 milliards de francs CFA, soit la moitié de la mise gabonaise pour lutter contre le coronavirus Covid-19.

 

Vous ne pouvez pas tirer de nombreuses conclusions sinon celle-ci : DENIS SASSOU NGUESSO EST LE PIRE GANGSTER D'ÉTAT DU MONDE, UN CŒUR MAUVAIS, UN ÉGOÏSTE INCAPABLE DE LA MOINDRE GÉNÉROSITÉ PERSONNELLE À L'ÉGARD DU PEUPLE QU'IL AFFAME ET MALTRAITE CHAQUE JOUR QUE NZAMBI FAIT. Ajoutez à cela l'incompétence, la cupidité, la bestalité, la méchanceté, le tribalisme, l'absence de compassion, la mégalomanie, le mensonge, bref, vous trouverez sous sa peau grattée aux cosmétiques de madame Tchibota, un barbarosaure primitif en costume-cravate. Il a tout d'un nain politique doté d'un esprit satanique. Et le diable promeut facilement de tels serviteurs en les élevant. Cet homme, ce Sassou, cet Ouest-Africain sans KiMunTu, est le MAL PERSONNALISÉ de notre pays le Congo.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA, LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 09:37

Nous BENA NTEMO, sommes attachés à NZAMBI, le Créateur. Nous sommes SES créatures. Il n'a jamais institué l'esclavage pour aucun être vivant. Les étrangers satanistes ont profité de notre attachement au Créateur pour nous tromper en nous liant dans de fausses religions aux faux dieux apportées par de faux prophètes. Tant que les fils de la Lumière ne reviendront pas à NZAMBI LE VRAI CRÉATEUR, tous les BENA NTEMO seront en danger d'extermination. Certes, cela fait des siècles et des siècles que les BENA NTEMO ont été trompés et manipulés pour qu'ils demeurent des esclaves - même quand ils se croient libres mais rien n'empêche qu'ils reviennent à leur VRAI CRÉATEUR, NZAMBI KALÛNGA.

 

René NZ, à toi qui me demandes de prouver l'esclavage dans le Coran, la première leçon de MAKEDIKA est :  " Ouvre l'œil. Quand œil ne peut voir, tends l'oreille car l'oreille supplée l'œil, le nez corrige les faiblesses de l'oreille, le toucher rectifie les limites de l'oreille et l'esprit les compense tous tandis que le cœur garde le tout." C'est ainsi que chez le nouveau-né l'odorat et le sens du toucher entrent les premiers en exergue. On peut calmer un bébé avec un tissu imprégné de l'odeur de sa mère.

 

Un verset est cité dans la vidéo dont j'ai publié le lien avec de nombreux exemples comme les esclaves détenus par Mahomet lui-même et sa famille. 


A propos de l'esclavage qu'Allah n'a pas aboli - alors qu'on fait croire aux nègres que Mahomet est le dernier prophète (dernier faux prophète, oui) :

- Sourate 24 verset 23 ;
- Sourate 16 verset 71; 
- Sourate 30, verset 28 ;
- Sourate 2 verset 178 dans lequel Allah établit l'inégalité entre le maître et l'esclave.
- Sourate 4 verset 36.
- Sourate 70 versets 29-31 ;
- Sourate 17 verset 25 qui autorise le musulman pauvre à épouser une esclave sans dot. 

On vous parlera de Bilal. C'est leur seule défense pour distraire les BENA NTEMO.

Voici la hiérarchie que le faux prophète Mahomet a donné à ceux qui ont embrassé cette fausse religion du faux dieu Allah qui n'est que le faux dieu El des Juifs édomites :
1) au sommet, leur faux dieu Allah - ce qui est normal ;
2) l'homme libre ( qui est bien sûr d'abord l'Arabe pratiquant l'islam) ;
3) les djinns ;
4) l'esclave (et où croyez-vous que se trouvent les nègres, musulmans ou pas ? En quatrième position. C'est pourquoi les Arabes pratiquent toujours la vente des Noirs jusqu'à nos jours En Libye, on vend même les  Kamites musulmans pour en faire des esclaves).

 

Les lois de NZAMBI LE CRÉATEUR SONT UNIVERSELLES : dans la nature, un lion n'asservit pas le lion, une hyène n'asservit pas une autre hyène, un aigle ne vit pas aux dépens d'un autre aigle. Partout, ce sont les petits qui sont dépendants de leurs parents jusqu'à un certain âge - parce qu'ils ne peuvent pourvoir seuls à leurs besoins.

 

Aussi, TOUTE RELIGION dont le dieu autorise l'esclavage est une fausse religion. Et quiconque accepte la place d'esclave qu'on lui assigne dans une religion est une âme perdue car NZAMBI LE CRÉATEUR NE CONVIE À L'ÉTERNITÉ QUE LES ÂMES LIBRES. C'est pour cela que je suis venu libérer les captifs, les esclaves des fausses religions.


Vous reconnaîtrez le VRAI serviteur de NZAMBI en ce qu'il vient libérer tous ceux qui se trouvent dans TOUTE FORME D'ESCLAVAGE.

 

AINSI PARLE NZAMBI KALÛNGA : "LA VÉRITÉ S'ÉPROUVE CAR MAKEDIKA SE PROUVE".

L'islam, une religion qui n'a pas banni l'esclavage, se prétend religion révélée - ce qui est un gros mensonge. Des versets coraniques l'attestent. Les nègres musulmans approuvent donc l'esclavage subi par les leurs. Comment peut-il se faire que les BENA NTEMO intègrent une religion dont le dieu Allah les voue à la servitude ? Réponse : envie de se retrouver dans le même paradis que les bourreaux de sa propre race. Si Allah vous condamne à l'esclavage sur terre, comment pouvez-vous croire être autre chose qu'esclave au paradis où vous vous retrouverez avec vos maîtres ? Si Allah permet l'esclavage des BENA NTEMO sur terre, il ne peut être que la même chose au ciel. QUE CEUX QUI VEULENT DEMEURER ESCLAVES AU PARADIS CONTINUENT AVEC LES RELIGIONS IMPORTÉES.
MAKEDIKA EST VENU LIBÉRER LES CAPTIFS...

 

L'islam est une religion satanique. Que cela soit dit ! N'est-elle pas fille du judaïsme qui est déjà satanisme ? 


SORTEZ DU MILIEU DES FAUSSES RELIGIONS IMPORTÉES !

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 17:53

C'est un article dans le journal Le Monde qui nous a mis la puce à l'oreille. Bill Gates a lancé une enquête au Kenya et au Malawi pour savoir si les nègres peuvent accepter des puces aux nanoparticules pour qu'on sache qu'ils ont été vaccinés - au lieu de montrer leur carnet de vaccins. Ceux qui accepteront cela devront recevoir un puçage aux nanoparticules à chaque vaccin.

 

Vous l'ignorez certainement : des démons naissent sous la forme humaine. Le corps n'est qu'un véhicule. Ce qui est important, c'est l'esprit qui est dans le corps. Les esprits qui entrent dans les corps à la naissance ne sont pas tous humains. Des démons entrent aussi dans ce monde par le biais de la naissance. De tels esprits ont souvent une intelligence hors du commun qui s'avère toujours tournés vers le MAL.

BILL GATES VEUT LA RÉDUCTION DE 90% DE LA POPULATION MONDIALE ET IL VEUT EN MÊME TEMPS SAUVER LA PLANÈTE. LE MAL SE DÉGUISE SOUS L'APPARENCE DU BIEN. Il ne s'en cache même pas. Aussi, a-t-il mis une partie de son énorme richesse au service de cette cause dans sa fondation Bill et Melinda Gates. Sa stratégie est simple : les vaccins. Sa cible de raciste est connue : l'Afrique. Pourquoi les vaccins ? Il l'a dit : "ça coûte moins cher. Un ou deux dollars suffisent..."

 

L'homme qui se plaint qu'il y a trop d'êtres humains sur la planète a envoyé ses serviteurs de la fondation Bill et Melinda Gates au Kenya et au Malawi pour enquêter sur la dangereuse implantation de puces empoisonnées au nanoparticules dans la peau pour éviter les carnets de vaccination.

 

Non seulement les vaccins de la fondation Bill et Melinda Gates contiennent du poison avec du cyanure, du mercure, de l'aluminium, du squalène, bref plus de 230 produits nocifs, mais Bill Gates veut en profiter  aussi pour mettre une puce empoisonnée sous la peau des Africains. Ce démon né humain sait qu'il ne peut tromper ni les Américains, ni les Asiatiques. Il se rabat donc sur la cible qu'il veut atteindre : l'Afrique où les dirigeants sont si corruptibles.

 

Bill Gates est le démon qui veut mettre des nanoparticules sous la peau des Africains au travers d'une fausse vaccination. Ce luciférien a ciblé le Kenya et le Malawi pour commencer à inscrire dans l'être humain la marque de la BÊTE. NOUS DEVONS ARRÊTER CE SATANISTE AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD. C'est simplement un poison mortel qu'il veut inoculer aux BENA NTEMO. Pourquoi ne commence-t-il pas ses diaboliques expériences aux États-Unis ? Il sait que là-bas, il risque gros avec de nombreux procès. En Afrique, en corrompant les chefs d'État et les médecins, le projet peut être lancé.

Voilà un homme fou, luciférien que rien n'arrête.

 

Les nanoparticules modifient la structure de l'ADN humain et dysfonctionnent les mécanismes vitaux de votre organisme jusqu'à la mort. Vous êtes stérilisé au passage. Bill Gates n'injectera jamais ce poison à ses propres enfants ou à lui-même. CE RACISTE PREND LES AFRICAINS POUR DES ANIMAUX, DES COBAYES. NOUS DEVONS TOUS LUI LIVRER BATAILLE. On ne peut à la fois être pour la réduction de la population de la planète et pour le salut de l'humanité.

 

Que le démon né sous forme humaine BILL GATES FASSE SES EXPÉRIENCES AUX ÉTATS-UNIS AUPRÈS DES POPULATIONS LEUCODERMES. Les Noirs doivent être informés du danger qui les guettent. ILS VEULENT PUCER LES NÈGRES COMME DES ANIMAUX AVEC DES PUCES EMPOISONNÉES ! REFUSEZ !!!!

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 08:56

Quand le journaliste Pascal Boniface appelle à la désoccidentalisation du regard, il le fait en tant qu'Occidental habitué à donner des leçons au monde dont l'Occident se veut le centre. Normal dans ce cas qu'un Occidental donne des leçons à l'Occident. Qui d'autre peut se le permettre - sans essuyer les affres de la critique des médias européens ? L'autoritarisme de la pensée occidentale exige que même la correction ou la critique des valeurs de l'Occident viennent de l'Occident, lui-même.

 

Il faut toujours se méfier de la modestie d'un Occidental. Elle peut cacher une stratégie de séduction, donner l'illusion d'un changement, de la prise en compte du point de vue du reste du monde, alors qu'il n'en est rien. Retenons d'abord les aveux :
1) L'Occident a dominé le monde pendant cinq siècles au moins et sent que son autoritarisme diminue au fur et à mesure que d'autres cultures du monde montent en puissance, en connaissance, en sciences et en technologies ;
2) l'Occident a imposé ses valeurs spécifiques comme universelles - alors qu'il ne s'agit que d'un point de vue parmi tant d'autres. Cette dictature de la pensée est partie intégrante et essentielle de la domination occidentale ;
3) La pandémie du coronavirus chinois a éclairé le monde sur le fait que les méthodes occidentales n'étaient pas forcément les meilleures et que par exemple l'Asie pouvait se montrer plus performante.


Voilà un monsieur qui fait partie d'une civilisation qui a refusé aux autres le droit à la différence qui constate que le monde conteste de plus en plus la suprématie supposée des valeurs occidentales qui s'en inquiète. Pourquoi ? Parce qu'il redoute que le point de vue de l'Occident soit affaibli. Il sait pourtant que la pandémie du Covid-19 chinois maîtrisée, l'Occident va poursuivre dans le chemin de la domination qu'il n'a pas par ailleurs abandonné.


Dans cette histoire, les Africains sont les derniers à sortir de la dictature de la pensée occidentale. En effet, même si les Occidentaux disaient ouvertement qu'ils ont menti, que leur religion catholique n'est pas universelle mais mensongère, que leur modèle de développement ou de démocratie n'est pas le seul à conduire au bien-être, au mieux-être, ceux qui ont été dominés pendant cinq siècles auront du mal à sortir de la pensée occidentale. C'est que nous avons beaucoup perdu de notre fierté, de notre dignité, de notre identité, de notre créativité. Nous ressemblons à cet esclave qu'on déclare libre mais qui revient vers le maître parce qu'il est habitué qu'on pense à sa place, qu'on lui dise qui il est, ce qu'il doit faire, ce qu'il doit consommer, bref comment il doit vivre et qu'elle est sa place dans ce monde - alors que nous, BENA NTEMO, sommes les premières créatures humaines de NZAMBI LE CRÉATEUR. Et dans cette affaire, l'ironie veut que lorsque nous voulons sortir la tête de l'eau, ce sont nos propres frères tellement habitués à l'esclavage spirituel qui viennent nous la replonger dans la boue de l'indignité. Voilà le drame de KAMA.

 

NUL NE PEUT SE LIBÉRER SEUL. C'EST ENSEMBLE QUE NOUS DEVONS ASPIRER À LA LIBERTÉ AU RISQUE DE MOURIR, DE DISPARAÎTRE. En effet, ceux qui vivent en parasites de notre servitude voient d'un très mauvais œil notre éveil, notre envie de reprendre possession de notre identité, de notre histoire, de notre héritage culturel, de nos religions, de notre manière de vivre, bref, de notre LIBERTÉ. Le maître sait que sans l'esclave, sa vie n'est plus la même. Sa peur peut donc l'amener à commettre l'impensable, l'extermination de l'esclave. QUITTE À DISPARAÎTRE, MIEUX VAUT QUE RIEN NE SUBSISTE.


Dans les colonies déjà, l'augmentation incessante du nombre d'esclaves empêchait les maîtres de dormir. Même le fusil sur le ventre. Désormais, c'est l'augmentation de la masse des penseurs et des Kamites libres qui pose problème. Et, quand il s'agit de défendre ses intérêts, l'Occident n'a jamais transigé car il ne veut pas perdre sa place de maître de l'humanité. Nous, Kamites, nous BENA NTEMO, nous filles et fils de la Lumière Divine, devons nous attendre à tout, esclavage plus terrible voire l'extermination.

 

Les Occidentaux pensent selon la théorie darwinienne qui veut que seuls les forts ont le droit de subsister, le droit d'exister. Le faible peut donc être éliminé. Il nous faut sortir de toute forme de faiblesse. l'Asie et l'Inde l'ont compris : l'Occident ne respecte que la Force. Physique, militaire, mentale, spirituelle, technique ou technologique. Hélas, nous n'en possédons aucune. Cependant, il y a un ordre de reconquête : il nous faut commencer par reconquérir les forces mentale et spirituelle.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB',
LONGUI A MAKEDIKA

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 02:11

Voilà l'amitié sino-africaine : des coups de barres de fer du côté des yeux bridés cannibales et de l'autre, la gentillesse et l'accueil bienveillant des racistes chinois sur les terres de nos ancêtres. Que voulez-vous ? L'esclavage et les religions importées nous ont affaiblis : "Aimez vos ennemis, tendez l'autre joue, pardonnez à ceux qui vous massacrent, etc", autant d'attitudes contre nature qui ne peuvent venir du Créateur suprême NZAMBI.

 

Toute peau avec moins de mélanine que la nôtre suffit à donner le sentiment d'être inférieurs - alors que notre peau est la meilleure de toutes. 

Il faut que les Africains comprennent que c'est leur tolérance du mal qu'on nous afflige qui fait que les BENA NTEMO souffrent partout où les peaux décolorées nous rencontrent. 
Il est temps que la loi de la réciprocité soit appliquée. Les Chinois ont plus besoin de l'Afrique que l'Afrique des Chinois.


Un homme préfère mourir  dans la dignité que vivre et souffrir l'indignité. VOUS ÊTES DES HOMMES ! Je demande aux fils de la lumière partout en Afrique de rendre aux Chinois ce qu'ils font aux BENA NTEMO partout en Afrique.

 

TOUS LES CHINOIS SONT NOS ENNEMIS CAR PERSONNE EN CHINE NE DEFEND LES AFRICAINS. N'écoutez plus les discours mensongers de ceux qui disent que les Chinois sont les amis des Africains. La police chinoise obéit aux ordres de l'État chinois. Les Chinois se savent pétris d'impunité.

 

L'ÉPOQUE OÙ L'AFRIQUE PRENAIT DES COUPS EN TENDANT L'AUTRE JOUE EST TERMINÉE. CETTE SATANIQUE ATTITUDE CHRÉTIENNE DE L'AMOUR DE SES ENNEMIS EST RÉVOLUE. QUI PARMI LES RACES VOYEZ-VOUS TENDRE L'AUTRE JOUE QUAND ON LUI FRACASSE LA JOUE GAUCHE ? 

 

On ne pardonne pas à son bourreau s'il n'a pas subi la férule de la justice. Et la victime doit exercer la justice quand celle-ci s'appelle la défense de sa vie.

 

Nous sommes les véritables créatures de NZAMBI LE CRÉATEUR. SA LOI N'EST PAS D'AIMER MAIS DE COMBATTRE SES ENNEMIS.

 

Le buffle n'aime pas le lion ; il lui arrive de le tuer, d'écraser même les lionceaux. Le serpent n'aime pas la mangouste car il la combat jusqu'à la mort. La colombe n'aime pas le faucon. Même le plus petit des créatures se défend contre son prédateur.

 

Écoutez NZAMBI vous parler et vous enseigner ses lois qui valent pour TOUTES les créatures, dans tout l'univers.

LE CRÉATEUR VOUS DIT : " MES LOIS SONT UNIVERSELLES ET JUSTES. HAÏSSEZ VOS ENNEMIS. COMBATTEZ-LES. CHASSEZ-LES DE LA TERRE SACRÉE DE KAMA. JE SUIS JUSTE DANS MES LOIS. FRAPPEZ CEUX QUI VOUS FRAPPENT. SI LES LIONS AVAIENT UNE RELIGION, ELLE EXIGERAIT QUE LES BUFFLES SE LAISSENT DÉVORER PAR LES LIONS SANS SE DÉFENDRE. FILS DE LA LUMIÈRE, ENFANTS BÉNIS DE MA LUMIÈRE SACRÉE RÊ, LEVEZ-VOUS ! DÉFENDEZ MON SANG PRÉCIEUX QUI COULE EN VOUS ! AIMEZ CEUX QUI VOUS AIMENT. HAÏSSEZ CEUX QUI VOUS HAÏSSENT ! C'EST MOI, L'ÊTRE SUPRÊME, LE JUSTE, QUI VOUS L'ORDONNE !" (Livre sacré de la MAKEDIKA).

 

Si nos États ne peuvent nous défendre face à ceux qui nous haïssent, nous méprisent, nous torturent, nous asservissent ou nous massacrent, les peuples kamites ont le droit de se défendre. Pourquoi les Chinois ne s'en prennent-ils pas aux Occidentaux ? Pourquoi les seuls étrangers en Chine qui sont persécutés sont juste les enfants d'Afrique ? Il nous faut éviter une deuxième vague d'esclavage. Peuples d'Afrique, persécutez les persécuteurs. FRAPPEZ les frappeurs. Rendez coup pour coup. Expulsion pour expulsion.

 

Que tous les Africains en Chine se rassemblent et se défendent. Si les Chinois ne veulent plus de nous en Chine, qu'ils nous rapatrier chez nous. Les mêmes avions ramèneront les Chinois en Chine.

 

LES CHINOIS NE PEUVENT PAS ÊTRE EN PAIX EN AFRIQUE PENDANT QUE L'ON EXERCE DES PERSÉCUTIONS RACISTES SUR LES FILLES ET FILS D'AFRIQUE.

 

Écoutez la voix de la justice. Écoutez la voix du Créateur. Il vaut mieux vivre pauvre dans la dignité que riche dans l'indignité.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB

'

Partager cet article
Repost0
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 15:48

David, bonjour. Tu n'as pas pu répondre à ma question sur la fonction de la prière. Ce n'est pas grave. En me demandant comment prier, il me fallait savoir pourquoi tu ressens l'envie de prier. Je parie que les prêtres morts du coronavirus Covid-19 au Vatican ont prié le dieu importé mais qu'ils sont quand même morts.


Tu me parles des ancêtres. Comment les trouver ? Comment communiquer avec eux ? Ceux que tu cherches sont TOI, en TOI. Il faut juste changer de paradigme et te dire que tu n'es pas un individu mais une HISTOIRE qui a commencé depuis les premiers ancêtres qui viennent de NZAMBI. Tu as la chaîne de tous tes ancêtres dans ton ADN. Sache que seuls 3% de notre ADN nous constituent, les 93% restants, sont comme inactifs. Pourtant, tout cet ADN vient de ton patrimoine reçu. La question que je me pose est la suivante : QUE SERAIT L'HOMME QUI PARVIENDRAIT À REVEILLER TOUT SON ADN ? Je reste convaincu qu'il y a quelque chose de divin caché en nous et qu'il faut juste savoir le réveiller pour que notre vie ne soit pas dominée par la nature charnelle de notre véhicule, notre corps.


On veut prier quelque entité en dehors de nous. Et si on devrait plutôt regarder en soi vers l'intérieur ? Ceux qui nous constituent sont en nous. NZAMBI NE POURRAIT PAS TROUVER UN MEILLEUR ENDROIT QUE DE VIVRE EN NOUS, DE SE MANIFESTER EN NOUS CAR LE SEUL VRAI JE, C'EST LUI, DE SORTE QUE TOUS LES JE SONT UN EN LUI. Tout ce qui vie manifeste la seule et unique conscience qui a été, qui est et qui sera.

 

Le royaume de NZAMBI est au-dedans de nous car tous nos ancêtres depuis le commencement de l'humanité vivent et survivent en nous. C'est pourquoi, se couper de ses ancêtres, c'est se couper de soi-même. 


Pour les expériences de mort imminente dont tu m'as parlé, elles sont toutes intérieures et inconscientes. C'est l'homme lui-même qui les construit. Il y a mieux : la plante iboga te met en contact avec tes ancêtres de façon claire. Tu vois même ton animal totémique. Cette réalité n'est pas hors de nous mais en nous. Nos sens limités en empêchent l'accès. 


Il y a un monde voilé dans notre réalité. Pourquoi est-il voilé ? Pour que nous ne soyons pas terrorisés par ce qui s'y passe et que nous ne soyons pas influencés par les entités de cette dimension.

 

Tu n'as pas à prier juste pour prier. NZAMBI SAIT À L'AVANCE CE DONT TU AS BESOIN. IL A DÉJÀ TRACÉ TA VOIE. Les enfants ont la foi que les parents vont leur apporter à manger ; ils ne passent pas leur temps à prier leurs géniteurs pour cela. Quand ils deviennent grands, ils deviennent eux-mêmes les instruments de manifestation de leur propre foi : ils agissent. Ils transforment leur foi en réalité... 


Il faut que tu aimes ton véhicule et que tu lui parles car sa nature est animale puisqu'il est adapté à ce monde. Toi, tu es ESPRIT. Vous n'êtes pas de la même nature et vous ne parlez pas le même langage.  Il faut déjà commencer par cette harmonie. Écoute ton corps. Essaie de comprendre son langage. Prends conscience que tu es son guide et que lui parle un langage chimique, physique et que vous êtes liés par le souffle. N'oublie pas que les sens de la chair, les organes sensibles de notre corps sont imparfaits. Ils ne servent qu'à permettre à Ego, l'Etre véritable qui nous constitue, de percevoir, d'entendre et de sentir le monde physique de notre dimension. Ce n'est donc pas par ces sens que tu peux vraiment communiquer avec ce qui n'est pas matériel - même si les esprits nous entendent. 

 

Il y a de vieux enseignements dans la Bible qui nous viennent du fond des âges, notamment de nos ancêtres kamites, les premiers à avoir expérimenté la connaissance de NZAMBI LE CRÉATEUR. Les vrais adorateurs adorent NZAMBI par l'esprit et non par la chair. Pour atteindre l'esprit, le véritable soi, il faut dépasser la chair, l'apparente réalité car nous vivons dans une tenace illusion matérielle. 


Tu remarqueras que l'élite de ce monde veut nous faire croire que nous sommes juste des êtres charnels et qu'il ne suffit que de contenter la chair. Ils redoutent que l'homme connaisse sa véritable nature - ce qui aurait pour conséquence de le sortir de l'esclavage matériel et spirituel dans lequel il se trouve. TOUT EST FAIT POUR QUE L'HOMME CROIT QUE SON VÉHICULE, C'EST SA VÉRITABLE NATURE... 


La foi est la meilleure forme de prière. Cependant, la foi est active et non passive. C'est pour cela que L'ACTION EST LA PRIÈRE VÉRITABLE. En effet, l'action transforme la foi en réalisation. Quand tu agis en posant un acte qui résonne dans l'éternité, un acte qui prolonge l'action du Créateur, TU PRIES. L'ACTION SURTOUT DÉSINTÉRESSÉE EST UNE PRIÈRE VIVANTE... Je peux te donner des illustrations mais pour l'instant, je les garde.


La prière de nos chrétiens est comme du baratin, une supplication, qui n'apporte rien à NZAMBI qui n'est pas à notre service. Il nous a prêté son souffle pour qu'on agisse dans ce monde afin de prolonger son action. Or, les chrétiens ont été dupés à attendre que le dieu importé agisse à leur place - alors qu'ils doivent agir en prolongeant l'action créatrice du Créateur.

 

FAITES TOUTES LES PRIÈRES QUE VOUS VOULEZ ; LA SOLUTION VIENT SOUVENT SOUS L'ASPECT D'UN HOMME. VOUS FAITES DONC PARTIE DE LA SOLUTION RECHERCHÉE DANS VOTRE PROPRE PRIÈRE ! 

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 11:38

Mon ami David m'a demandé de lui donner ma conception de "dieu". C'est un homme adepte du MAKEDIKA comme moi...

 

Je conçois instinctivement qu'il est une ENTITÉ qui fait et donne sens à la réalité car sans ELLE, les choses n'ont pas de sens dans leur existence, UNE INTELLIGENCE sans laquelle notre réalité est incompréhensible. S'il est possible de découvrir des lois dans l'univers, c'est la preuve de la création conçue par un ÊTRE car l'intelligence ne peut être le fruit du hasard, elle qui manifeste une pensée, une conception. Il est à noter que seule une INTELLIGENCE peut prévoir, le hasard étant incapable de le faire. AUSSI, QUEL QUE SOIT L'UNIVERS U, SI LA PRÉVISIBILITÉ P, SE MANIFESTE DANS U, ALORS U EST FONCTION D'UNE INTELLIGENCE. ON PEUT ÉCRIRE : F(I)= P(U).

 

David, bonjour. Tu m'as demandé ma conception du Créateur - même si Créateur n'est pas le mot que tu as utilisé. J'ai marqué un temps avant de te répondre pour que NZAMBI m'inspire LUI-MÊME la réponse. Et elle est tombée ce matin au réveil.

 

Tu remarqueras que j'ai soigneusement esquivé le mot "dieu" dont se sont prévalus même certains hommes dans leur orgueil. Ego démesuré pour ne pas dire insensé, l'homme peut se proclamer "dieu" MAIS JAMAIS NUL ÊTRE HUMAIN NÉ D'UNE FEMME NE PEUT SE PROCLAMER CRÉATEUR. NUL MORTEL NE PEUT SE TARGUER D'ÊTRE LE CRÉATEUR DE L'ÉTERNITÉ. 

 

Ce concept dieu renvoie au soleil, à la lumière visible qui nourrit ce monde. Ce n'est donc pas le Créateur NZAMBI que j'affuble du concept KALÛNGA, c'est-à-dire, ce qui se suffit à soi-même, ce qui se conçoit par soi-même, ce qui n'a besoin de rien d'autre pour justifier sa propre essence. En effet, rien de ce qui constitue l'univers tangible, la réalité telle que nous la percevons et la définissons ne se suffit, ne se conçoit et ne se justifie par soi-même.

NZAMBI est l'éternel principe vivant par lui-même qui se trouve derrière la perceptible et l'imperceptible réalités, en fait, LA SEULE, L'UNIQUE ET VRAIE RÉALITÉ, l'essence indéfinissable, inconnaissable, la signature qu'on devine parce qu'elle se laisse deviner qui crée et justifie l'univers tout entier de l'infiniment petit à l'infiniment grand, la VRAIE réalité derrière les choses, indestructible, inchangée, homogène car sans parties, c'est-à-dire, la VÉRITÉ, ce qui est quand on dépasse la réalité perceptible, palpable, concevable, conceptuelle, l'essence de la vie même dont nous ne connaissons que les épiphénomènes - sans être capable de la définir ou de la concevoir. 

 

Pour trouver son règne, il faut dépasser toute la réalité qui n'est qu'apparence, car en réalité, SEUL NZAMBI EST. C'est la réalité au-delà, par-delà et en deçà de la réalité, la Conscience Suprême jaillie de l'Inconscience Suprême - sans émotion, totalement faite de lois et de principes car ÉNERGIE PURE INFINIE, ESSENCE DE TOUTES LES ESSENCES, INSÉCABLE, INFORME, INDESTRUCTIBLE, SAGESSE ET INTELLIGENCE INFINIES, le principe qui a tout créé pour essayer de se comprendre LUI-MÊME...

 

Pour résumer, NZAMBI KALÛNGA est ce qui resterait si jamais on parvenait à détruire l'univers et tout ce qui est.

Cette vision de NZAMBI vient de m'être donnée aujourd'hui, à mon réveil. Elle ne se trouve donc dans aucun livre.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 12:40

Il a été accusé par ses détracteurs d'avoir voulu fomenter un coup d'État ou de le préparer en douce. Il a même été accusé d'avoir fait entrer des armes au Congo dans des conteneurs au port autonome de Pointe-Noire. Les plus durs à son égard estimaient que Jean Dominique Okemba avait fui à Edou, avant son arrestation programmée très tard dans la nuit. Il a longtemps fait le buzz sur les réseaux sociaux. Son célèbre discours de twérè en face de nkanis d'Edou a fait l'objet de plusieurs interprétations. On le prétendait prêt à tout. Il révèle avoir des hommes et être à la fois chargé de la sécurité nationale, ministre et Général - ce qui a été interprété comme une réponse au Général Nianga Mbouala Ngatse qui estimait  lors de son passage devant les juges dans l'affaire Dabira que l'élite mbochie n'obéissait plus à Denis Sassou Nguesso mais à Jean Dominique Okemba, prétendu garde-fétiches de son oncle, le ndzokousaure de l'Alima.

 

Alors que tout le pays est en mode confinement, voilà que le twérè revient d'Edou, le village natal du président, à Brazzaville, tenez-vous bien, dans l'avion présidentiel de Denis Sassou Nguesso - avec son équipe de proches ! L'homme revient libre, sans menottes, sans qu'une cohorte de soldats ne l'attende sur le tarmac, apparemment avec le prestige dû à son rang. Sassou ne prête pas l'avion présidentiel à n'importe qui.

 

De nombreuses questions se posent : Jean Dominique Okemba revient-il de son propre gré ou a-t-il été contraint de revenir sous la menace ? Certains, en voyant qu'il revient en avion présidentiel se demandent s'il était en mission - ce qui paraît invraisemblable s'il a vraiment avoué avoir pris la fuite. Ceux qui dès le départ évoquaient une distraction pourraient avoir raison. En effet, comment comprendre qu'un fugitif revienne dans un avion présidentiel - ce qui est un privilège d'État ?

 

Nous suivons de près ce feuilleton qui pourrait avoir d'autres rebondissements. Au Congo, nous ne savons pas à quel ngoki se vouer, d'autant que nous ne sommes pas dans le secret des dieux mbochis des berges de l'Alima...

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB',

MBUTA MUNTU

Partager cet article
Repost0

PrÉSentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles RÉCents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg