Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 13:33

A notre Cher aîné Marc MAPINGOU,

Ya Marc MAPINGOU 

Le sort ne nous a guère laissé le choix.
Nous voici désormais sans toi,
Endeuillés hagards, appelés à braver les horizons fous qui se dévoilent
Sans notre prodigieux porte-voix.

Ya Marc,

La symphonie, nous dit-on, est de Mozart
Le silence qui suit, aussi.
Et, c’est dans ces silences d’approfondissement des codes de l’univers,
Que tu as choisi de te retirer de nos paroisses bavardes.

De la pointe des pieds,
Tu t’en es allé vers Mpungu,
Où t’attendent les esprits supérieurs 
Lumières de tes pas d’ici-bas.

Désormais avec eux,
A mille lieues de nous,
Montre aux bataillons qui se recueillent et à ceux qui sommeillent,
Les corridors qui mènent à la délivrance.

Ya Marc, comme on dit à Sibiti

Ngouali, sa di ba na mifuri (Demain, nous aurons des forces)

Ka lolo, ilumbu ya mabuélé na matondo ! (Mais aujourd’hui c’est jour des au revoir et des remerciements !)

We ti bibole pè (Tu as toujours été un homme libre)

Nial ba yène na wé (Laisse toi conduire)

Ku nzo’a ba kulu ba bissi ! (Au Temple de nos ancêtres)

Mabuélé na matondo niania ! (Au revoir et merci grand-frère !)

Silvère IDOURAH
Lyon, le 5 mai 2020

Partager cet article
Repost0
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 06:39

Denis Sassou Nguesso a donné une interview simultanée sur France 24 et sur la radio France Inter, il y a deux jours.

 

Denis Sassou Nguesso reconnaît une remontée de l'épidémie de Covid-19 dans notre pays le Congo. Il faut remercier l'expérience sioniste sur le Gammora de BNEI ZION qui va lui permettre de toucher les fonds Covid-19. Sommé à se justifier sur le choix du CVO malgache, le ndzokousaure se justifie en prenant argument sur l'absence de panacée mondiale occidentale. Il aurait pu dire que le Congo est libre de choisir ses choix thérapeutiques et n'a de comptes à rendre à personne mais nous savons tous que Denis Sassou Nguesso est un bon toutou gouverneur noir qui obéit au doigt et à l'œil à ses maîtres. Ils ne lui ont pas donné un os médical à ronger pour faire semblant de soigner le peuple qu'il veut voir mourir ; il se justifie d'aller voir ailleurs. Quand l'os donné par les maîtres, aussi empoisonné soit-il, n'est pas là, toutou Sassou va voir ailleurs ! Il a une excuse !

 

Sur la chute du prix du baril de pétrole, il reste optimiste et dit qu'il n'y aura pas effondrement de l'économie congolaise - alors que la banqueroute comme une épée de Damoclès plane sur le Congo. Allons seulement ! Où ? Vers la destruction totale du Congo, pardi !

 

Sur le FMI, Sassou affirme la restructuration de la dette et la négociation avec les traders. Il demande 500 millions de dollars à peine au FMI, une somme dérisoire qui montre qu'il a un faible espoir, d'autant qu'il se contenterait de 300 petits millions de dollars ! Ailleurs, on reçoit des milliards de dollars...

 

Sur sa responsabilité personnelle face au délabrement du système hospitalier accentué par le coronavirus, il ne reconnaît que la responsabilité face à la vie de ses compatriotes qu'il massacre pourtant et qu'il affame tous les jours, demandant à sa police ethnique de maltraiter le petit peuple.

 

A propos des 14 hôpitaux dont l'argent a été détourné par son régime, il botte en touche et s'inscrit en faux. L'arrêt des travaux serait dû à la seule chute du baril de pétrole. Ce qui est un mensonge perceptible de très loin. Que ceux de la diaspora qui en doutent fassent un tour au Congo. Le goulag les attend avec le sourire...

 

On apprend que le Général Jean Marie Michel Mokoko et  l'honorable André Okombi Salissa ne font pas partie des 365 prisonniers libérés pour avoir commis des délits de droit commun : pour Sassou, des putschs imaginaires font partie des droits communs. Sassou estime qu'il n'y a pas de raison à libérer ces prisonniers politiques de ... droit commun ! Comme d'habitude, il fait sa propre lecture de la justice.

 

Pour ce qui est de l'organisation de l'élection présidentielle en 2021, il dit que le report de celle-ci n'est pas à l'ordre du jour. En général, quand il répond de la sorte, c'est qu'il ira dans ce sens. Wait and see... 

 

L'homme considère la question sur la candidature de son fils Kiki Rikiki à la prochaine élection présidentielle n'est pas sérieuse et relève de la légende. Passez aux questions sérieuses selon le ndzokousaure, s'il vous plaît. Les journalistes se déroutent sur la Libye, un pays où les Arabes ont remis l'esclavage des nègres au goût du jour !

 

En conclusion, tout va bien au Gondwana congolais. On continue le massacre du peuple congolais à la tronçonneuse faite avec les dents des crocodiles du PCTue pour garantir et conforter l'avenir des Mbochis. Et pour cela, le Général Jean Marie Michel Mokoko et l'honorable André Okombi Salissa doivent rester en prison. Je l'ai bien dit : il est hors de question que ces deux trouble-fête viennent gêner le hold-up de 2021. Le ndzokousaure ne commet jamais deux fois la même erreur politique. Sauf quand il s'agit de voler du fric. 2021 ne sera pas un remake de 2016. Tous les crocodiles de l'Alima sont d'accord sur ce point.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 21:05

Il ne m'est pas possible de publier la vidéo où la chaîne de télévision sioniste i24 vante le poison israélien GAMMORA testé au Congo, notre pays, par le laboratoire BENE ZION, ce qui veut dire les fils de Sion, bref, les sionistes, les plus dangereux des Juifs édomites.

 

Ceux qui disent que la manipulation virale n'est pas possible doivent écouter cette femme expliquer calmement comment une enzyme permet d'insérer l'ADN d'un virus VIH ou Covid-19 dans une cellule malade. CE QUI SIGNIFIE QUE CETTE ENZYME PEUT AUSSI INSÉRER L'ADN D'UN VIRUS DANS UNE CELLULE SAINE. L'enzyme n'a pas le moyen de ne sélectionner que les cellules malades. N'importe qui a fait un peu biologie peut le comprendre. L'enzyme vous inocule donc le VIH ou le Covid-19 ! Et la dame sur i24 en parle avec une telle légèreté comme si l'expérience ne concernait que des rats.

 

Il est assez curieux que le gouvernement congolais n'en parle pas - c'est ce qui rend cette expérience suspecte. Par ailleurs, dans une interview sur France 24, Denis Sassou Nguesso parle de 10 morts sur 260 cas de Covid-19 - alors que la journaliste israélienne parle de 14 morts. Sassou doit nous expliquer le delta, la différence de 4 morts. IL RECONNAÎT UNE HAUSSE DES CAS DU COVID-19 DEPUIS L'EXPÉRIENCE NAZIE DES SIONISTES DE BENE ZION. L'augmentation des cas est forcément à mettre en corrélation avec l'expérience des sionistes israéliens qui ont inoculé l'ADN d'une nouvelle forme plus virulente de Covid-19 à nos compatriotes.

 

Madame Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la santé, aurait dû informer le peuple congolais. Or, tel n'a pas été le cas ! La journaliste parle de patients atteints du Covid-19 et du virus du SIDA VIH dans une phase grave. Comment les 30 Congolais de cette expérience NAZIE ont-ils dans ces conditions pu donner leur accord ?

 

Les médecins nazis qui ont mené cette macabre expérience doivent répondre à des questions. Il s'agit du docteur sioniste Eynat Finkelshtein, du docteur congolais Sebastian Madoundzi, du docteur Roger Alphonse Bouity et de monsieur Albert Kazadi de l'OMS.

 

Nous ne sommes que 5 millions d'habitants qu'un virus dangereux peut facilement décimer. On ne peut donc pas accepter sans réagir que des sionistes viennent faire des expériences nazies chez nous sur nos compatriotes.

 

Qui a vu les patients guéris qui étaient dans un état critique sortir de l'hôpital complètement guéris ? Personne. Pourquoi n'ont-ils pas témoigné de cette expérience ? Comment une opération de ce genre a pu rester secrète ? Dans quel intérêt ?

 

Je comprends maintenant pourquoi quelque chose clochait sur le plan statistique : le pourcentage des décès du Covid-19 ne dépasse pas 3% des malades. Or, au Congo, ce pourcentage est beaucoup plus élevé. Qui peut nous PROUVER que les malades traités au poison sioniste appelé Gammora en avril 2020 étaient dans un état critique ? Ceci est un crime comparable aux crimes nazis sous Hitler où des expériences étaient réalisées directement sur des êtres humains par le docteur allemand Menguele !

 

Je n'en reviens pas. Les Juifs édomites ont conçu un médicament soi-disant contre le VIH et le Covid-19 et c'est au Congo, chez nous qu'ils viennent le tester ? Il n'y a donc pas de personnes atteintes du coronavirus chinois ou du VIH en Israël ? QUI SONT LES COBAYES HUMAINS QUI ONT PARTICIPÉ À CETTE EXPÉRIENCE JUIVE SIONISTE DE BENE ZION QUI NE SERT EN RÉALITÉ QU'À INTRODUIRE UNE VERSION PLUS DANGEREUSE D'UN VIRUS DANS NOTRE PAYS ? Cette expérience réalisée avec corruption des officiels a été menée de façon clandestine dans notre pays. Des innocents sont morts et les survivants trimbalent des formes dangereuses et du VIH et du COVID-19 !

 

Ceci mérite que l'on poursuive et l'État juif sioniste qui prend les Noirs pour des Goyim (animaux) et l'État congolais pour avoir permis cette expérience à l'instar de celles menées par Menguele sur  les Juifs édomites dans les camps de concentration. 

 

Pourquoi téléfoufou n'en parle pas ? Où sont les cobayes humains rescapés de cette expérience nazie ? Nous devons ester en justice. CETTE AFFAIRE EST TROP GRAVE. C'EST UN CRIME CONTRE L'HUMANITÉ. Et c'est dans mon pays que les ennemis de l'humanité sont allés le mener ! Qu'ils fassent leurs expériences démoniaques de manipulation de virus en Israël ! Et on nous fait croire que l'on ne peut pas manipuler un virus quand une simple enzyme est capable d'insérer de l'ADN d'un virus dans une cellule ! Franchement, vous ne connaissez pas ce que cette engeance est capable de faire. Attendez-vous à ce que le Covid-19 décime nos concitoyens.

 

Si cette expérience était sérieuse et digne d'intérêt, elle aurait été menée en Israël. C'est criminel de mener des expériences à l'insu des personnes. C'est une grave violation des droits de l'homme. Nous ne sommes pas des animaux, des Goyim comme le pensent les Juifs. 

 

Il faut absolument trouver les victimes de cette monstrueuse expérience pour qu'elles attaquent et l'État sioniste et l'ethnie-Etat congolais. Le Gammora est un poison que l'on vient d'inoculer à de pauvres innocents.

 

Madame Jacqueline Lydia Mikolo est responsable pour avoir autorisé une expérience médicale NAZIE dans notre pays. D'ici peu vous verrez comment les choses vont dégénérer dans notre pays. Comment a-t-on pu laisser faire ça ? Je comprends pourquoi il y a un curieux bond de malades du Covid-19 dans notre pays. Pourquoi les fameux COBAYES ne témoignent-ils pas ? Ce crime odieux ne doit pas rester impuni.

 

Nous demandons à quiconque connaît une victime trompée de nous mettre en contact avec elle. Non, sans blague ! Il n'y a pas pire que les Juifs dans ce monde ! Voilà que notre pays devient un terrain de jeu pour eux ! Aussi, nous dénonçons fermement cette expérience NAZIE faite avec la complicité de l'ethnie-Etat du Congo. C'est tout le problème de l'Afrique : avec des gouvernements cupides et irresponsables, des satanistes comme Bill Gates n'auront aucun mal à venir commettre leurs crimes contre l'humanité en Afrique...


Vous ne pouvez pas mesurer la gravité de cette affaire.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN'MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
6 mai 2020 3 06 /05 /mai /2020 10:52

Nous Kamites, sommes les seuls êtres au monde à recevoir nos ennemis, ceux qui nous veulent du mal, ceux qui nous haïssent, ceux qui ont projet de nous tuer avec le sourire et une assiette de cacahuètes. Vous ne verrez jamais des buffles recevoir leur ennemi le lion avec bienveillance. C'est même tout le contraire ! Pour cela, il faut identifier et être conscient de qui est son ennemi.

 

Depuis longtemps, j'exhorte les Africains à analyser, à tester tout ce qui vient des grandes puissances du monde. Pourquoi ? Parce qu'ils envisagent ouvertement une réduction de la population "mondiale". En fait, de mondiale, cette population n'a qu'une couleur : noire ! On ne parle pas de réduire la population blanche déjà fortement en déclin au regard des courbes démographiques, ni la population de l'Asie qui possède les instruments de contrôle de tout ce qui vient de l'extérieur. Jamais les Chinois n'accepteront un vaccin empoisonné à l'usage de leur pays. Les Africains seuls sont concernés car les seuls à être exposés par des dirigeants corrompus et tenus en laisse par des sectes dangereuses comme la franc-maçonnerie.

 

Nous acceptons tout ce qui vient de l'étranger sans prendre la peine de l'examiner alors que nous savons tout le mal que les autres races nous veulent. Les Indiens d'Amérique ont été dévastés par le virus de la variole introduit par des Blancs au travers de couvertures empoisonnées censées les réchauffer l'hiver. Comme les Indiens n'avaient aucune défense immunitaire contre la variole, ils moururent en masse. Ce fut un véritable génocide. Aujourd'hui, ils sont minoritaires sur leur propre continent. Comme si cela ne suffisait pas, les colons blancs massacrèrent les troupeaux de bisons qui leur servaient de nourriture...

 

Bill Gates a publiquement annoncé son intention de réduire la population mondiale de 15 à 20% . Il va jusqu'à dire que ce travail a déjà commencé au travers de vaccins qu'il fabrique dans ses laboratoires tous destinés à l'Afrique où il est allé personnellement stériliser les femmes comme au Cameroun et au Kenya. Certains de ses vaccins ont causé la mort de nombreux enfants - sans que l'on poursuive le sataniste Bill Gates devant les tribunaux américains. Au contraire, on continue à recevoir ce nazi, ce MENGUELE américain avec faste et honneur. BILL GATES est un criminel d'autant plus dangereux qu'il a mis son énorme richesse au service de la mort. Et il a bien indiqué qu'il était facile de réduire la population humaine pour pas cher avec des vaccins qui coûtent à peine un dollar l'unité. Cet homme et tout ce qu'il produit doivent être bannis de notre continent. Pourtant, on voit les chefs d'État africains le recevoir. S'il veut aider les Africains, pourquoi ne se contente-t-il de donner de l'argent aux Africains ? 

 

Les médicaments sont contrôlés par des agences qui leur accordent ou pas des autorisations de mise sur le marché. OR, CE N'EST PAS LE CAS POUR LES VACCINS qui contiennent du cyanure, du mercure, de l'aluminium, du squalène , entre autres substances dangereuses estimées à 230 dans un seul vaccin.

 

Et les vaccins ne sont pas le seul danger qui guette les Kamites. Le riz empoisonné envoyé par l'ONU dans le nord-Kivu montre que le poison peut désormais être contenu dans la nourriture. Je ne vous parle pas des boissons. Les Puissances sataniques qui sont sur terre vont user de tous les moyens pour réduire la population Kamite car la réduction de la population mondiale ne concerne que les BENA NTEMO, les fils de la lumière divine. C'est pour cela qu'il est urgent pour tous les pays africains de se doter de laboratoires dernier cri pour tout contrôler. La Suisse par exemple nous envoie du carburant toxique. Les Libanais font entrer en Afrique des aliments avariés en énormes quantités. IL FAUT INTEEDIRE AUX ÉTRANGERS D'IMPORTER DES PRODUITS ALIMENTAIRES ENTRE AUTRES EN AFRIQUE. ILS DOIVENT PASSER PAR UNE AGENCE DE L'ÉTAT QUI EN CONTRÔLERA LA COMMANDE, LA NATURE ET LA COMPOSITION.

 

La mémoire est conservée par l'histoire qui est une arme à la fois offensive et défensive. Nous devons enseigner à nos enfants l'attitude des autres races à notre égard. Cela fait mal de recevoir des vidéos de Chinois ou d'Européens consommant de la chair humaine de nos frères qu'ils assassinent - sans que les États occidentaux qui contrôlent internet ne lancent des enquêtes. L'esclavage des Kamites a été remis au goût du jour dans de nombreux pays arabes - sans que l'ONU ne sanctionne ces pays. Au contraire, les fonctionnaires de l'ONU nous envoient du riz empoisonné. Du riz que nous pouvons cultiver nous-mêmes.

 

Nous sommes en danger. Curieusement, nos États n'en prennent pas conscience et ne font rien. Nous demandons à tous les Africains de prendre conscience en privilégiant la consommation locale. Les produits du terroir sont les plus sains. Les Occidentaux et les PUISSANCES DU MONDE empoisonnent tout ce qu'ils envoient en Afrique. Il faut donc que les Africains n'acceptent rien de l'étranger sans contrôle, sans analyse et sans tests.

 

LES FILS DES TÉNÈBRES SUIVENT DEUX LOGIQUES : CELLE DU TALMUD ET CELLE DE DARWIN. LE TALMUD DIT QU'ILS SONT LES SEULS VRAIS ÊTRES HUMAINS - ALORS QUE NOUS SOMMES LES SEULS VRAIS ÊTRES HUMAINS SUR CETTE TERRE COMME JE L'AI DÉMONTRÉ À MAINTES REPRISES. ET DARWIN A ÉLABORÉ LA FAUSSE CONCEPTION SCIENTIFIQUE DE LA SÉLECTION NATURELLE QUI VOUDRAIT QUE SEULS LES FORTS SUBSISTENT, LES FAIBLES ÉTANT ÉLIMINÉS ET ÉLIMINABLES. Or, ce n'est pas la force qui est le principe de fonctionnement de la vie mais l'amour et l'équilibre. Toutes les espèces obéissent à un équilibre dans la reproduction pour que toute la création reste parfaite en correspondance avec la terre-mère.

 

Si Darwin avait raison, il y aurait plus de lions que de buffles. Or, il n'en est pas le cas et si les lions éliminaient tous les buffles, ils seraient voués à disparaître eux aussi. Il est normal que les requins éliminent les poissons blessés ou vieillissants mais il ne leur viendrait pas de tuer pour tuer comme le font les satanistes. En effet, comme de nombreux animaux, les requins participent au nettoyage de la mer.

 

Nous devons nous réveiller et prendre conscience que les autres races haïssent la nôtre et veulent notre disparition. La survie est une loi divine. Nul ne peut se laisser massacrer par son ennemi sans se défendre. Il est temps que l'Afrique se défende et se préserve de ses ennemis extérieurs qui ont des complices intérieurs.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'   

Partager cet article
Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 23:22

Le gouverne-MENT ahiba atala té, a yoka soni té du Congo a encore frappé ! Et au su de tout le monde ! La logique du régime reste la suivante : SE SERVIR D'ABORD ET LAISSER DES MIETTES AU PEUPLE. Nous déplorons cette attitude irresponsable qui nous permet de comprendre pourquoi madame Jacqueline Lydia Mikolo est toujours ministre de la santé. Denis Sassou Nguesso, l'incompétence faite homme, n'a pas besoin de personnes compétentes autour de lui. C'est même le contraire qui est vrai : il lui faut des gens à sa ressemblance, des individus moins compétents que lui et rompus au vol, au mensonge, des énergumènes sans scrupules et sans humanité. Il n'y a qu'à voir son entourage. Certains de piroguiers sont bombardés  directement Général, Contre-amiral, ministre, députain, chienateur, ambassadeur. Suffise qu'on lui obéisse au doigt et à l'œil.

 

Il y a pourtant un comité d'experts nommé pour gérer la pandémie du Covid-19 dans notre pays. Cependant, elle est comme inopérante, quasi inexistante. On ne l'entend même pas murmurer, déjà qu'elle ne respire même pas !

 

Contre l'ONU, l'OMS et BIG PHARMA, l'État malgache a soutenu le jeune docteur congolais Munyangi dans la fabrication et la production d'une boisson thérapeutique conçue à partir de l'artémisia. Madagascar n'a pas enregistré un seul mort du coronavirus chinois. Nous avons vu les présidents africains se tourner vers Madagascar - même la RDC qui a refusé de soutenir son propre citoyen, le docteur Munyangi ! C'est ça, L'Afrique : on refuse de donner une chance à des compatriotes mais dès qu'ils réussissent avec le concours des étrangers, on leur fait les yeux doux. C'est incroyable !

Denis Sassou Nguesso a passé commande de CVO à Madagascar. Nous estimons que 900 cartons sont insuffisants : il aurait pu en commander au moins 10000 !

Madagascar a livré la commande de l'État congolais. Nous  apprenons que Florent Ntsiba vient de détourner la cargaison de Covid-Organics commandée à l'État malgache, soit plus de 900 cartons qui auraient pu sauver des vies dans des hôpitaux - alors qu'il s'agit d'une commande publique et non privée. On peut se demander s'il a agi à la demande du gangster en chef Denis Sassou Nguesso ou s'il a opéré ce hold-up de son propre chef. Nous penchons pour la première hypothèse. 

C'est un crime odieux qui doit être condamné : quand un régime dictatorial a négligé les structures sanitaires, il doit au moins compenser en achetant des médicaments pour soigner les populations. Au Congo, tout se passe comme si le gouverne-MENT souhaite la mort des citoyens à très large échelle. 

 

Nous ne disons pas que les politichiens n'ont pas droit au CVO malgache qu'ils auraient pu produire au Congo au lieu de l'importer de Madagascar, encore que ce produit doit être distribué sous contrôle médical. Dans le pire des cas, nos monstres politiques auraient pu s'emparer de 200 cartons et laisser 700 pour les hôpitaux mais, comme d'habitude, cette mauvaise engeance, cette racaille politique a fait jouer sa cupidité et son mépris pour notre peuple en s'appropriant toute la cargaison pour ne remettre que quatre petits cartons à la CAMEPS. Ce qui est un comportement de minables.

 

Chers abonnés, lisez le texte ci-dessous que vient de me transférer mon neveu le docteur J. D. : 
 
"Chers compatriotes,
Quand on vous dit que le Congo est dirigé par des sorciers, quelques-uns doutent toujours. Les colis du Covid-Organics provenant de Madagascar sont arrivés hier soir à Maya-Maya dans l'avion dans lequel Denis Sassou Nguesso a l'habitude de voyager, vers 18 heures, heure de Brazzaville. A son arrivée, la CAMEPS avait pris toutes les dispositions possibles pour la réception de la cargaison. Vous ne le croirez pas, Florent
Tsiba en personne a retiré toute la cargaison, pour une destination inconnue. Je dis bien, Florent Tsiba a pris une destination inconnue avec la cargaison. C'est donc cette après-midi que quatre cartons à peine ont été déposés à la CAMEPS pour la distribution dans tous les centres congolais et à toute la population.Où sont passés les autres cartons ? Donc plus de 900 cartons se sont distribués entre Sassou, ses parents et les ministres. 

Où va ce pays ? Qu'avons-nous fait pour mériter des sorciers à la place des gouvernants ? Si vous doutez, cherchez quelqu'un qui travaille à la CAMEPS, il vous répétera cette histoire mieux que moi. "

Partager cet article
Repost0
3 mai 2020 7 03 /05 /mai /2020 17:18

Ils connaissent nos faiblesses dont la principale est notre dépendance à leur égard qui nous amène à les croire sans chercher à vérifier leurs dires - alors que leurs actions sont contre nous. Nous Kamites, oublions ce qu'ils nous ont fait et nous font encore. Ce n'est pas normal d'avoir confiance en son ennemi, à celui qui veut te tuer, exterminer ta race. C'est la méfiance qui doit primer en lieu et place de la confiance aveugle ! Notre esprit a été ramolli au travers de leur fausse religion qui a installé l'esprit de crédulité où l'on croit tout ce qu'on vous dit - comme des enfants. Même quand les faits nous démontrent leur monstruosité, on continue à leur faire confiance. C'est terrible !

 

Les fils des Ténèbres agissent derrière des institutions comme l'ONU ou l'OMS pour inspirer la confiance et distiller leur poison à notre encontre. Cependant, Ils constatent que les Africains ont commencé à se réveiller. Ils vont frapper un grand coup en Afrique si les Kamites ne sont pas vigilants. Ils ont le savoir, la technologie. Ils savent ce qu'ils nous envoient mais le manque de connaissances et de laboratoires nous empêche d'examiner ce que les démons nés humains nous envoient. La misère pousse souvent à accepter n'importe quoi. Et avec ça, nos gouvernements ne nous protègent pas car de nombreux chefs d'État ne sont que des gouverneurs noirs installés par l'Occident. Nos chefs d'État sont tenus par des sectes comme la franc-maçonnerie. Si les BENA NTEMO ne font rien, c'est toute notre race qui va disparaître...

 

Voici un texte que ma fille vient de m'envoyer sur les réseaux sociaux. Voud allez comprendre tout l'intérêt d'avoir des laboratoires d'analyse pointue pour examiner tout ce que l'Occident et les puissances du monde nous envoie.

 

Attendez, les Leucodermes ne nous aiment pas ! D'ailleurs, les autres races ne nous aiment pas ! C'est dur à comprendre ça ? Ils nous haïssent et nous méprisent. Pour eux, nous sommes juste des animaux ! Pourtant, les BENA NTEMO continuent à croire qu'ils nous veulent du bien - alors qu'ils ont décidé de nous exterminer comme ils l'ont fait avec les Incas, les Indiens, les aborigènes d'Australie, etc, pour venir occuper l'Afrique.

 

Nous devons développer une mémoire historique si nous voulons éviter les pièges des fils des Ténèbres. UN BUFFLE QUI OUBLIE UNE SECONDE QUE LES LIONS SONT SES ENNEMIS EST UN BUFFLE MORT. Nous ne pouvons plus continuer à nous comporter comme on le fait aujourd'hui. Tout ce qui vient des fils des Ténèbres doit susciter le doute, la méfiance, exiger la prudence. Les vaccins, les aliments et tout le reste doivent être examinés, analysés, testés.

 

Nous avons prouvé qu'ils veulent réduire la population de l'humanité. Bill Gates l'a ouvertement dit. Comme nous sommes la vraie humanité, comprenez que ce sont les "nègres" qui vont être exterminés. Ils ne peuvent pas réussir à exterminer les Chinois, les Hindous, etc. Ceux-là ont les moyens de contrôler et de résister aux mensonges des fils des Ténèbres. Dans ce monde, seuls les Mélanodermes sont exposés à l'extermination.

 

On doit lutter contre l'esprit de crédulité, de croyance aveugle en abandonnant les religions de sommeil et de mensonge qui ont cassé et notre capacité de réflexion et notre créativité. On doit retrouver notre esprit critique. C'est la condition sine qua none de notre survie...


J'avais conseillé au président Félix Tshisekedi après sa réception de Bill Gates de se méfier de ce sataniste et de faire analyser tout ce qui vient de ces démons nés humains. Il y a d'excellents laboratoires en Afrique du Sud ou au Nigéria. NE CROYEZ PAS LES DISCOURS MENSONGERS DE CES MONSTRES. Ils sont décidés à exterminer les AFRICAINS.
Ce qui se passe en RDC se passe ailleurs. C'est certainement le même riz empoisonné qu'ils ont envoyé au Congo, chez nous.

 

Voici le texte reçu avec les images :

"⚠️URGENT PARTAGEZ AU MAXIMUM ⚠️ 

RD CONGO 🇨🇩 

L’ONU N’EST PAS EN AFRIQUE POUR SAUVER LES AFRICAINS...

L’ONU a envoyé un cargo de tonnes de riz au Congo dans le Nord-Kivu en aide aux populations. Mais vu les périodes que nous traversons, les médecins et chercheurs congolais ont testé ce "don" et se sont rendus compte que ces sacs de riz SONT EMPOISONNÉS. 
Alors une fosse commune a été creusée pour y jeter lesdits dons.

 

Surtout quand on sait que cette région d’Afrique est l’une des plus riches en ressources naturelles..."

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 14:23

La pandémie du coronavirus Covid-19 a poussé presque tous les États à adopter la technique du confinement de la population qui a permis à la Chine, premier pays à le combattre, de le contenir. Le Congo n'a pas été du reste en adoptant lui aussi le confinement. Seulement voilà, il faut adopter les mesures de soutien des populations si l'État ne veut pas qu'elles meurent de faim. On voit la générosité des uns et des autres apporter qui  des millions de francs CFA, qui des tonnes de vivres. Il faut à présent allouer tout cela aux populations.

 

On constate, qu'en matière d'aide sociale, les premiers à être servis sont les fonctionnaires de la force publique qui reçoivent régulièrement leurs salaires mensuels et non nos concitoyens les plus nécessiteux comme les vieillards, les retraités, les veuves, les étudiants, par exemple.

 

Nous avons dénoncé le cafouillage qui s'en suivrait dans la gestion de ce pactole de plus de 100 milliards de francs CFA et dans la distribution de toutes ces tonnes de denrées alimentaires. Les échos du pays nous donnent raison : un Congolais dénonce le fait que les agents distributeurs écartent systématiquement les parcelles qui ont un portail. "Pas les parcelles avec portail !" Les entend-on crier.

 

Attendez, un portail devant une parcelle est donc un signe de richesse ? Un portail ne peut donc pas cacher des gens qui souffrent, des locataires dans le besoin, un retraité dont la pension n'a pas été payée depuis vingt longs mois ? C'est quoi, cette discrimination au portail ? C'est ça, votre fameuse enquête, madame Antoinette Sassou Nguesso ? Au lieu de vérifier comment les gens survivent derrière un portail, vous les discriminez sur la base d'un préjugé ? Déjà que vos dons sont ridicules, vous ajoutez à votre égoïsme la discrimination au portail.

 

Nous demandons à notre gouvernement de faire preuve de plus de sens de la justice. Très peu de gens sont épargnés par la misère dans notre pays. Et surtout, un portail n'est pas un signe extérieur de richesse. Vous ne savez pas quels ont été les sacrifices parfois consentis pour équiper une parcelle d'une clôture et d'un portail. On peut très bien mourir de faim derrière un portail. Imaginez qu'une veuve vive derrière un portail et qu'elle vivote pour élever ses enfants ou qu'un frère ait hérité de la parcelle de son défunt frère. On peut imaginer des centaines de cas de figures. Soyons sérieux et cessons de nous montrer si injustes surtout quand la maladie et la souffrance frappent une grande partie de notre pays.

 

Quels sont les critères de sélection des bénéficiaires de l'aide alimentaire ? Est-ce des hommes ou des portails ? Comment estime-t-on les quantités à distribuer aux populations ? Est-ce un ratio entre le tonnage des aliments et le nombre de familles choisies ou le bon plaisir de madame Antoinette Sassou Nguesso ? l'État congolais doit se montrer un peu plus pragmatique et plus généreux : c'est quoi un poulet, deux quakers de de riz, une boîte de sardines et un poisson salé ? Une famille nombreuse ne peut même pas tenir un seul petit jour avec ça.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 13:48

Un ami m'a envoyé un audio dans lequel une jeune femme prétendait avoir entendu au fond d'elle la voix du Saint Esprit, la troisième personne de la Trinité chrétienne dont nous n'avons aucune définition précise. Nombreux confondent des voix intérieures, leurs propres pensées avec celles du Saint Esprit. A ce titre, ce Saint Esprit-là est la troisième personne de la manipulation chrétienne. En effet, il suffit d'attribuer sa propre pensée au père ou au fils (Jésus) ou au Saint Esprit pour que son mensonge devienne crédible, acceptable, indiscutable. En effet, les propos qui viennent de la sainte dictature trinitaire sont indiscutables et doivent être crus sur parole. C'EST SUR CETTE DICTATURE TRINITAIRE QUE S'EST CONSTRUIT LE CHRISTIANISME. C'EST LE SOCLE DE SON SUCCÈS DEPUIS DEUX MILLÉNAIRES. A CE SOCLE, IL FAUT AJOUTER DEUX PIEDS : LA PEUR ET LA SÉDUCTION.

 

Cela dit, je n'exclus pas la possibilité que des voix "surnaturelles" s'adressent à l'homme pour une raison ou une autre - et il ne s'agit pas forcément de l'esprit de NZAMBI KALÛNGA.

 

Voici le message que j'ai envoyé à mon ami sur les réseaux sociaux :

 

"D. cher ami, bonjour. Écoute, si tu es encore sensible à ce genre de manipulation, je respecte ta liberté mais de grâce épargne-moi cette perte de temps. 

Le dieu importé a un Saint Esprit totalement impuissant  : l'esprit du Mal fait ce qu'il veut tandis que le Saint Esprit ne fait qu'avertir les hommes - au lieu de combattre l'esprit du Mal. Satan ou Lucifer n'a pas besoin qu'on le prie pour faire le Mal. Pourquoi devrions-nous prier "dieu" pour qu'il fasse le Bien ? QUI PRIE NZAMBI POUR QUE SON SOLEIL APPARAISSE CHAQUE JOUR ? Comprends-tu la nuance ? 

 

Si le Saint Esprit de "dieu" se contente de nous dire ce qu'il adviendra de mal dans ce monde, c'est qu'il est
1) soit incapable de combattre Satan, le supposé agent du Mal, pour imposer le Bien ;
2) soit un membre de ce groupe, un traître qui trahit les plans des siens sans avoir l'envie de changer les choses ;
3) soit ceux qui parlent au nom du soi-disant Saint Esprit sont des mythomanes, des affabulateurs ou des menteurs - qui utilisent l'artifice du Saint Esprit pour qu'on croit leurs inepties.

 

4) On pourrait ajouter une quatrième hypothèse d'un "dieu" sadique, sans cœur et sans pitié dont la sentence et la condamnation ne peuvent être changées en dépit de toutes les supplications et de toutes les prières qu'il n'écoute pas ou ne prend pas en compte, se contentant juste de prendre plaisir à être adoré. Dans ce cas, se pose cette question : quel est l'intérêt de la prière ou de adoration d'un être aussi cynique et aussi mauvais ? Ce dieu importé serait inférieur à un bon juge qui lui serait capable de pardonner, d'accorder une seconde chance. Si l'on vous avertit de ce qui surviendra, c'est dans la possibilité de prendre des précautions ou d'œuvrer à changer les choses. Mais si vous êtes d'avance condamné - sans possibilité de pardon, à quoi servirait une plaidoirie ? Une supplication ? Une prière ? Ce dieu importé incapable de changer ses décisions est-il un être libre ? Peut-on dans ce cas parler de "bon" dieu ? Quel serait l'intérêt d'adorer un tel être si cela ne faisait aucune différence de l'adorer ou pas ?


La différence entre NZAMBI le Créateur et ce fameux dieu importé sans pitié, c'est que NZAMBI écoute et pardonne. Il est capable de changer le cours des choses, parce qu'il est LIBRE de prendre une décision, de la surseoir ou carrément de l'annuler contrairement à ce "dieu" biblique colérique, qui se venge, qui ordonne le massacre des innocents, qui sans raison est injuste, qui ment, qui se contredit, qui admet dans le même paradis le maître et l'esclave, le bourreau et la victime - peut-être pour que les choses d'en-bas se poursuivent au paradis. Un tel être, s'il existe, n'est pas digne de recevoir un culte, ni d'être appelé "dieu" - sauf si dieu signifie être pire que l'homme et non pas saint, c'est-à-dire, celui dans lequel le péché est impensable. Or, il est clair que le dieu importé est un pécheur comme ses créatures. CE QUI EN FAIT UN FAUX DIEU. La démonstration ici est incontestable. Je défie les fanatiques du dieu importé de casser cette argumentation...

 

Nos ancêtres ne se contentaient pas de dire qu'il va pleuvoir et qu'il faut arrêter la pluie parce que telle ou telle circonstance l'exigeait. Il leur arrivait d'arrêter la pluie juste à des endroits précis. Dans mon enfance, j'ai vu, étonné, comment la pluie tombait partout mais épargnait un petit village. 

 

Aussi, je te demande : LE SAINT ESPRIT, LE SOI-DISANT ESPRIT TOUT PUISSANT DE "dieu" NE PEUT-IL PAS ARRÊTER LA MARCHE DIABOLIQUE DU MAL POUR SE CONTENTER DE FAIRE DES FAUSSES OU VRAIES PROPHÉTIES ?

Ne me fais plus perdre mon temps avec de telles inepties.  

Je ne comprends pas pourquoi les gens ne se posent pas cette question : Comment le dieu importé peut-il être impuissant devant sa propre soi-disant créature Satan ou Lucifer, quel que soit son nom ? La faiblesse ne consiste-t-elle pas dans l'incapacité à modifier les événements qui vont survenir - alors même qu'on sait qu'ils vont se dérouler ? Et dans ce cas, en quoi le dieu IMPORTÉ est-il tout-puissant ? A quoi sert-il de prier une pareille entité qui se contente de vous dire que ceci ou cela va se passer - sans avoir la possibilité ou le pouvoir de changer les choses ? 

 

QUAND ON EST RÉDUIT À CONSTATER QUE LES CHOSES VONT SE PRODUIRE - SANS AVOIR LA POSSIBILITÉ DE LES CHANGER - C'EST QUE L'ON EST IMPUISSANT OU FAIBLE DEVANT CELUI QUI FAIT SURVENIR LES CHOSES. ET, PAR AILLEURS, CE FAMEUX SAINT ESPRIT DONT LES PROPHÈTES AUTOPROCLAMÉS COMME T.B. JOSHUA, SE VANTENT DE POSSÉDER,  SE FAIT REMARQUER PAR "SES" FAUSSES PROPHETIES QUI CONFONDENT LES FAUX PROPHÈTES. DANS CES CAS PRÉCIS DE FAUSSES PROPHETIES, QUI MENT OU SE TROMPE : LE PROPHÈTE OU L'ESPRIT DU DIEU IMPORTÉ ?

 

Attendez, si le Saint Esprit du dieu importé peut mentir où se tromper en cas de fausse prophétie, comment peut-on l'appeler " ESPRIT DE VÉRITÉ" ? L'esprit de vérité peut-il mentir, se tromper ou inspirer le mensonge, la tromperie ? Si tel est le cas, comment peut-il être différent de L'ESPRIT DU MENSONGE ? Je vais tirer mon raisonnement jusqu'au bout : si les prophètes de tout acabit prétendent que l'esprit de vérité peut se tromper et que dans le même temps Jésus dise que le mensonge vient du Diable, COMMENT DANS CES CONDITIONS DISTINGUER LE DIEU IMPORTÉ ET LE DIABLE, SON ADVERSAIRE ? VOUS VOYEZ ? Je vous l'ai souvent dit et répété : LA VÉRITÉ S'ÉPROUVE CAR ELLE SE PROUVE !

 

Ceci devrait ouvrir les yeux des Kamites mais comme je vous l'ai dit, la prédication répétée agit dans le cerveau comme une drogue "spirituelle" dont les pasteurs des églises de sommeil et de mensonge seraient les dealers et les fidèles des victimes atteintes d'addiction. Il leur est difficile de revenir à la vérité, à MAKEDIKA - comme ceux qui ont du mal à décrocher de la cocaïne. LA PRÉDICATION RELIGIEUSE EST UNE DROGUE DURE. C'EST POUR CELA QUIL EST DIFFICILE D'EN SORTIR.

 

Il faut vraiment que la désaliénation spirituelle soit totale parmi les Kamites car je constate que nombreux ont du mal à se sortir du piège religieux, sinon comment comprendre qu'il suffit qu'un bouffon prononce un mensonge en l'attribuant au dieu importé pour que nos sœurs et frères arrêtent de réfléchir ?"

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 09:57

Nous avons déjà publié un post sur Facebook à propos de deux jeunes qui se disputaient en public la dépouille d'un chat. Le chat, on le sait, une certaine ethnie le mange ; on peut ici plaider la tradition mais il s'agit pas non plus d'un aliment courant, quotidien. Observer cela montre combien la faim vous ôte tout instinct de dignité. Dans l'histoire, on rapporte des cas de cannibalisme où des sociétés assiégées ont été contraintes de s'adonner au cannibalisme qui n'avait dans ces cas aucune valeur rituelle ou religieuse. Les prêtres juifs de l'ancien Israël se livraient au cannibalisme rituel : ils mangeaient des parts de chair humaine lorsqu'on sacrifiait des enfants ou des adultes humains à BAAL-YAVHE-JEHOVA-SATAN-MOLOCH car il ne s'agit en fait que d'une même divinité que les Egyptiens appelaient Soutekh et les Grecs Seth (ce qui donnera plus tard Satan). Ce mauvais dieu très méchant et destructeur était le dieu des Sémites et il demeure le dieu des Juifs jusqu'à nos jours.

 

Au Congo, notre peuple est exposé à la pire des misères qui soit. La pauvreté a atteint des sommets provoquant chez certains de nos compatriotes des comportements inédits. Il se constate par exemple une recrudescence des vols. Avec la pauvreté établie comme une arme de soumission du peuple, la faim a atteint un comble qu'on voit une augmentation des mendiants. Ceux qui ont encore un peu de dignité se livrent à de petits commerces de rue contre lesquels les autorités de l'ethnie-État s'acharnent. Denis Sassou Nguesso sait qu'un peuple préoccupé par la quête quotidienne d'un morceau de moungouélé n'a pas le temps de s'adonner à la politique. Ainsi se prolonge la dictature.

 

Depuis la nuit des temps, nous BENA NTEMO n'avons jamais mangé la chair du héron. Nos ancêtres se sont préservés de manger la chair de certains volatiles comme le héron ou le corbeau. Nous ne sommes pas des Chinois qui se permettent de manger des cafards ou des vers de terre.


Aussi, voir ce jeune homme vendre des hérons et se vanter d'en avoir vendu montre combien le désespoir est grand dans notre pays. La pauvreté et la faim marchent la main dans la main. Quand on est pauvre et que la faim vous tenaille, vous pouvez faire n'importe quoi pour survivre. On ne reprochera pas à ce jeune homme de lutter pour sa survie, ni à ceux qui achètent ce volatile qui se nourrit d'immondices de le faire mais cela ne peut que nous inquiéter car nous nous demandons : La survie conduit l'être humain à adopter des comportements se démarquant de toute éthique, de la culture ou du KiMunTu. Si aujourd'hui, on vend des hérons pour survivre, que fera-t-on demain dans des circonstances plus difficiles ? La faim est une écluse que la pauvreté ouvre facilement laissant passer toutes les ordures et même ce qui nous reste de dignité. Nous déplorons souvent que nos sœurs se prostituent. Cependant, ont-elles le choix quand leur survie est en jeu ?

 

Personne ne devrait dans un monde civilisé être réduit à la pauvreté absolue ou au manque total. C'est un crime contre l'humanité de laisser ainsi des êtres humains réduits à un état où ils n'ont plus que la faim, la soif, la maladie et le désespoir. Ceux qui les mettent ou les laissent dans ces conditions - alors qu'ils ont prêté serment de les en sortir n'ont d'humaine que leur apparence extérieure. Ce sont des monstres, des démons. Hélas, ce sont ceux qui gouvernent le monde, ceux qui n'ont aucun respect pour la vie humaine, ceux que j'appelle les Fils des Ténèbres, les BENA MPIMPA, les démons nés humains qui vivent au sein de toutes les races. Le monde que cette élite satanique construit est tout sauf un monde civilisé. Il n'est pas facile de comprendre qu'ils mènent le monde vers une servitude totale. Ils n'ont pas d'âme humaine et par conséquent, ne connaissent ni la pitié, ni l'empathie, ni la compassion, ni l'altruisme. Au contraire, ils méprisent l'humanité et la ramènent vers la barbarie, vers l'animalité. Ne vous fiez pas à tout ce qui a l'extérieur vous les rend prestigieux, "honorables", à tout ce qui vous les fait prendre pour modèles. Tout le superflu matériel est illusoire, expression de l'égoïsme absolu gonflé d'orgueil.

 

UN JOUR, VOUS VERREZ CE MONDE SUCCOMBER DE SES PROPRES EXCÈS. Oui, les civilisations, aussi puissantes soient-elles, ne sont pas immortelles. Elles finissent par s'écrouler un jour. Ce qui fait la particularité de notre monde se résume à ceci : c'est la première fois que la fin d'une civilisation humaine correspondra peut-être avec la ruine de la planète. Sachez qu'au milieu de cette dévastation, de cette agonie planétaire, les Fils de la lumière survivront car la terre est à eux, a été créée pour eux, les autres étant des aliens ou des hybrides. CROYEZ-MOI : COMME LES DINOSAURES, ILS PASSERONT. Les monstres finissent toujours par disparaître, soit parce qu'ils s'entretuent, soit parce que la nature les élimine.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 18:12

Elle n'est pas apparue en public depuis que le coronavirus chinois Covid-19 a posé ses sales pattes au Congo. Même son époux a pris du temps pour s'adresser au peuple congolais : il a fallu d'abord désinfecter la présidence de la république jusqu'aux arbres et aux gazons. La présidente de la Fondation Congo Assistance n'est désormais plus du reste. En effet, madame Antoinette Sassou Nguesso vient de prononcer une allocution en direction du peuple devant de nombreux sacs de riz entre autres produits alimentaires à distribuer aux familles dans le besoin : retraités, veuves, vieillards, etc. 

 

Oui, le Covid-19 s'attrape et tue même si on a le ventre plein et que la bouche pue le whisky. Il ne fait acception d'aucune classe sociale : riches, pauvres, chefs d'État, paysans, Africains, Occidentaux, Asiatiques, etc. Personne ne nie que le Covid-19 peut s'avérer fatal à de très faibles pourcentages et qu'il a atteint l'Afrique, dans des proportions moindres qu'en Europe, aux États-Unis et en Asie. Sur tout le continent africain, il n'y a même pas 2000 morts sur un milliard trois cents millions d'habitants, n'en déplaise à ceux qui veulent en prendre prétexte pour nous refiler leur poison vaccinal. CEPENDANT, LA FAIM AUSSI TUE. Elle affaiblit les organismes et fait le lit de plusieurs pathologies.

 

Nous exhiber des produits alimentaires ne suffit pas car ce n'est pas une preuve de distribution à nos pauvres concitoyens : IL FAUDRA AUSSI FILMER LA DISTRIBUTION DES ALIMENTS AUX POPULATIONS pour nous permettre d'en mesurer les proportions. La Fondation Congo Assistance doit filmer la distribution des aliments pour qu'on puisse apprécier ce que les populations ont vraiment reçu comme aide nutritionnelle.

 

Nous ne savons pas ceux qui seront les élus de cette générosité politique sous le masque de l'assistance. Il n'est pas question de donner un petit quaker de riz, une petite boîte de sardines, un demi-litre d'huile aux familles démunies, pour vendre le reste et se faire du fric derrière la Fondation Congo Assistance...

 

On voit les populations se plaindre du contenu des dons dans plusieurs vidéos dans de nombreux pays, y compris au Congo. Il faut que cette générosité permette de se nourrir jusqu'au 15 mai 2020. Nous serons très vigilants dans l'appréciation des distributions de denrées alimentaires, vu que madame Antoinette Sassou Nguesso nous parle d'une enquête qui a permis de découvrir les populations les plus nécessiteuses. 
 
De toute façon, ce que fait la Fondation Congo Assistance n'annule pas l'action de l'État qui a reçu des milliards et qui a décaissé 100 milliards de francs CFA à cet effet. Nous attendons de voir ce que recevront les populations. Pour l'instant, en matière de distribution de dons, l'État privilégie sa milice ethnique déguisée force publique...

 

Chère madame, vous demandez aux populations de respecter la prescription du confinement et d'appliquer les gestes de prévention. C'est un rappel nécessaire. Si elles doivent rester chez elles, il revient aux autorités de les aider de se tenir à domicile. Elles ne doivent donc pas mourir de faim, vu que vous ne connaissez pas le manque, chère madame : la femme d'un homme à la tête d'un État ne connaît pas la faim.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg