Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 20:18

Sujet
Lettre ouverte

Message
aux membres de la majorité présidentielle : Eloge Landry KOLÉLAS, Hellot MAMPOUYA, Claude Alphonse SILOU, Dominique BASSEYILA, MILONGO, née Laurentine NDEMBO, Bernard TCHIBAMBELA, Chris WALEMBO, Adélaïde MOUHANI et Médard MOUSSODIA.


Mesdames, messieurs,
Par la présente, je veux vous faire savoir qu’en suivant l’exemple d’Isidore MVOUBA, comme modèle de fidélité politique à un homme, vous avez, par conviction ou par simple souci de garantie alimentaire, choisi, de tout cœur, Denis SASSOU-NGUESSO, comme guide et maître à penser. Cette fidélité, politiquement infantilisante, est un désastre pour notre pays que nous aimons tous. L’analyse objective de vos propos et vos actes dérangeants suffit pour constater une criarde faillite de l’éthique politique vous éloignant des autres acteurs, plus courageux et très audacieux qui s’assument en défiant votre gourou pour le bien de la république.


Un parti politique n’est pas une entreprise de biens ou de services à caractère marchand. N’en déplaise la probité morale, vous vous comportez, malheureusement, comme des opérateurs politiques de surcroît véreux. Votre mercantilisme ne vous honore en aucun cas. C’est vraiment regrettable. Le clientélisme politique auquel le PCT vous a habitué, a causé et cause encore beaucoup de dégât matériel et humain dans le Pool. Vous en êtes bien conscients. A cette allure, si vous ne vous ressaisissez pas, mesdames et messieurs les propagandistes zélés du nazisme mbochi, le pire est à venir pour ce département martyr, catastrophiquement dégradé et socialement dispersé.

 

Comment, diantre, vous sentez-vous lorsque Denis SASSOU-NGUESSO avec ses criminels du PCT et sa milice s’acharnent à mort sur vos frères et sœurs dans le Pool et dans le sud de Brazzaville ? Dites-moi : que leur reprochez-vous pour que vous accompagniez ces cannibales à éventrer le Pool ? Votre champ politique ne se limite-t-il que dans le Pool ? Si vous, une infime minorité, avez pris la liberté de choisir le camp des criminels du Pool, la grande majorité du Pool qui rejette la politique suicidaire de ses bourreaux, est aussi libre de se choisir un leader « pas nécessairement originaire du Pool » qui lui garantisse la paix, la sécurité et le développement. Reconnaitre ce fait, n’est pas un crime de lèse-mbochi à ce que je sache.


Qu’à cela ne tienne, retenez tout de même que la flamme de votre hargne maladive contre les vôtres, finira par vous dévorer tous, jusque dans vos tombes, et vos enfants resteront honteux à vie pour vous avoir eu comme géniteurs maudits. Les cas de SITA BANSIRI, Ramsès, MANTSANGA Willy et autres sont très éloquents. Et ce n’est pas la philanthropie ridicule de vos parents (exemple de l’association de maman MVOUBA, initiée par les enfants mvouba pour le développement de Kindamba) qui arrivera à essuyer l’affront.


En 2016, Landry KOLÉLAS et Alphonse SILOU avaient demandé aux populations du Pool de voter SASSOU, pour éviter sa colère. La sévère correction n’avait pas tardé. Et cette mise en garde non démocratique leur rend, aujourd’hui, responsables du grand désastre de cette population. Dans tous les cas, soyez rassurés qu’en mars 2021, en dépit de toutes les initiatives farfelues et criminelles que vous multiplierez pour forcer la grande majorité de la population du Pool à voter pour votre candidat criminel, le choix sera très difficile pour cette dernière. Les stigmates du passé sont trop profonds et SASSOU reste et restera un souvenir très douloureux pour le Congo, en général et le Pool, en particulier.

 

​​​​​​
Bientôt sans hygiène morale, vous irez parcourir « si ce n’est déjà fait », les villages du Pool, pour aller parler auprès de ces communautés de leur bourreau qui a maintenant bon cœur et de bons projets pour elles. Mon œil ! De qui se moque-t-on ? De vous-mêmes ou de cette population frustrée, endolorie et chosifiée par SASSOU avec votre duplicité consentie ? Au fait, de quels villages parlez-vous dans le Pool, du moment où tout a été rayé sur la carte par la folie meurtrière de votre assassin insatiable ? Avez-vous oublié que votre impudence a fait que ces populations soient dispersées et tuées ? C’est sans scrupule que vous irez les chercher dans les forêts et dans les tombes.

 

Pauvre Congo, vous nous avez tellement habitué à retrouver les noms de vos victimes décédés sur les listes électorales révisées à votre goût, voilà pourquoi vous trouvez votre façon de faire logique. Par vos actes immondes, mesdames et messieurs les charognards de la république, vous accentuez la misère politique congolaise. Vous manquez de dignité.


N’empêche, les vendeurs d’illusions qui s’activent dans les médias pour présenter un produit politique usé, une désaffection active s’est emparée du peuple congolais, dans sa large majorité contre le psychopathe SASSOU. Il veut se débarrasser de ce grand bêtisier politique. Voilà pourquoi, je vous prie, comme je le crois, et avec toutes les circonspections que m’oblige la délicatesse de ma conscience, de bien vouloir nous éviter votre comédie de mauvais goût en venant chanter les louanges d’un homme déphasé.


A vous :
- Landry KOLÉLAS, comme le témoigne ton dernier passage pitoyable sur les médias, je te conseille d’arrêter de faire la politique, ta place est dans le giron de ton nouveau père auprès de qui, ton géniteur t’avait laissé. Retiens que, le simple fait d’être un rejeton légué à un cadet président, t’accorde des avantages et des privilèges présidentiels sans précédent. En tant que fils du président, comme KIKI, tu as eu le droit et la noblesse de te sucrer abondamment et d’engraisser ceux qui te suivent. Ton apathie politique ne t’offre pas le charisme d’un leader, ne fût-ce que d’un groupe de danse.

- Alphonse SILOU, en déposant le tablier de la gestion des événements du 4 mars, tu as compris que tes alliés du crime du Pool, n’ont aucune considération pour ta personne et de tes actes en leur faveur. Comme Alphonse MASSAMBA DEBAT, tu cours le risque de manquer de sépulture.

- Hellot MAMPOUYA, monsieur FANTÔME, je te reconnais, un fait, c’est le silence, tu ne fais pas trop de bruit, parce que tu as conscience que ton mauvais choix, ne t’apporte que des amertumes. Repars à l’enseignement et si tu es retraité, va simplement grossir les rangs des retraités que ton mentor malmène à tout moment.

- Adélaïde, toi qui persistes sur le chemin balisé par ton feu époux Diawara qui l’a vécu à ses dépens jusqu’au sacrifice suprême avec ces hommes sans foi ni lois, retiens simplement que tu n’as jamais été d’une grande utilité politique, ne force pas le maquillage, la peau a besoin de repos et une retraite pour toi, sera un soulagement partagé. NDALLA GRAILLE l’a compris, bien que tard, s’en est tout de même allé.

- Bernard TCHIBAMBELA, l’invisible, que ta fourberie politique te conduise droit en enfer pour tout le mal que tu occasionné en détournant le MCDDI de sa trajectoire avec la complicité de monsieur «casse politique » NGAKALA.

- Médard MOUSSODIA, jeune et incapable de porter une ambition politique pour le Congo, je plains ton incivisme politique qui fait amende honorable à un système politique pervers. Honte à toi.

- Dominique BASSEYILA, au lieu d’aller faire des déclarations provocatrices à Kinkala, tu ferais mieux de te suicider seul dans ta chambre que de chercher ton bourreau dans le Pool. Le Congo a honte de t’avoir comme homme politique. Tu aimes trop t’éloigner du bon sens, comme Laurentine NDEMBO MILONGO. Vous êtes bizarres.


Enfin pour toi l’ubuesque WALEMBO, je te suggère d’intégrer le PCT que de gérer un parti politique de salon sans assises, même, d’un quartier. Tu crois qu’en étant un ninja col blanc, tu échappes à ton passé de tueur à gages dans le Pool ?
Certes, vous avez voulu nous démontrer que vous n’êtes pas des tribalistes, mais avez-vous, par la suite, amené vos crasseux partenaires à comprendre la nécessité de mettre un terme à leur tribalisme sauvage qui est un mode de gestion calamiteux de la république ?
Vous ne réussirez jamais, je dis bien jamais, à amener la grande majorité du peuple du Pool à voter pour le crapuleux SASSOU, du moment où ce dernier n’a jamais souhaité se corriger pour devenir un humain au sens propre du terme.

 

Qu’allez-vous donc faire pour mars 2021 ? Les contraindre ou leur promettre de nouveaux massacres au cas où ce peuple n’accordera pas ses suffrages à votre maître à penser ?


Je reconnais que vous êtes, comme eux, des satanistes donc, tuer pour vous, est un jeu d’enfant et vilipender, une stratégie de survie. Attention, Dieu voit tout. Vous avez aussi des enfants qui ne sont pas tous des satanistes comme vous ; bien qu’ils jouissent des avantages de votre satanisme, on ne choisit pas ses parents. Eux, veulent simplement vivre en harmonie avec tout le monde. Pensez aussi à eux dans vos criminelles et odieuses actions. L’image du Pool est ternie par vos velléités et non par ceux qui osent dire non à la politique fantoche de SASSOU.


        Mwang’ Milongui

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg