Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 16:23

COMMENTAIRE : Voici un texte que j'ai reçu du pays que je publie avec un léger retard qui m'a permis de constater que le Pool risque d'être encore une fois la variable d'ajustement du pouvoir dictatorial de l'empereur Denis Sassou Nguesso. En effet, une étrange armée révolutionnaire est apparue à Linzolo. On se demande qui est derrière celle-ci mais on soupçonne les mêmes forces qui ont toujours couvert les hold-up électoraux en divertissant les Congolais par le sang des Bakongos.

 

Nous souhaitons que l'empereur Denis Sassou Nguesso comprenne qu'il n'est pas nécessaire de faire couler du sang innocent pour conserver son pouvoir impérial. Le contexte est déjà assez difficile avec le coronavirus qu'il ne nous paraît pas nécessaire de surjouer la tragédie au risque d'en faire une folie. Nous nous doutons qu'empêtrés dans la pandémie du sras-Cov2, la France et le monde ne se préoccuperont pas du cas congolais mais ce qui se passe en RCA devrait faire réfléchir notre monarque absolu.

 

Denis Sassou Nguesso va organiser les élections comme je l'avais parié contre un ami : il a besoin de cette illégitime "légitimité" pour oindre sa dictature avec la poudre de perlimpinpin qui tombe de la VRAIE démocratie.

 

Nombreux pensent qu'il faut boycotter les élections présidentielles car y participer, c'est valider et justifier la dictature de l'empereur Denis Sassou Nguesso. Quoi qu'il en soit, même si personne ne se présentait du côté des protagonistes connus, le ndzokousaure est capable de se fabriquer de faux candidats qui lui donneraient la réplique. Le jeu est pipé quoi que l'on fasse : c'est un. étau parfait que Denis Sassou Nguesso exerce sur notre peuple.

 

Le seul scénario innovant serait de présenter un seul candidat devant le monstre de l'Alima mais cette idée que nous avons déjà proposée ne sied pas aux multiples ambitions qui m'ont dit : "Il faut prendre des voix à Sassou, partout". De toutes les façons, cela ne servira pas à grand' chose car les Mbochis disent : "SASSOU OU RIEN" ! C'est dire que la bête de l'Alima est la seule option pour éviter le rien qui n'est que le présage du chaos. Choix cornélien pour les Congolais : soit, ils acceptent l'empereur, soit les Mbochis rendent le pays ingouvernable ! 

 

Dans un pays où les nordistes tiennent toutes les strates de notre société, il est difficile d'envisager la moindre alternance politique au sommet de l'État - surtout quand le faux opposant Tsaty Mabiala Pascal le petit a avoué son impuissance à la face du monde.

 

La seule chose qui menace ce régime, ce sont ses propres excès. Un troisième confinement planétaire qui réduirait encore un peu plus la consommation de pétrole pourrait être préjudiciable à l'ethnie-Etat de l'empereur ndzokousaure.

 

Ironiquement, Laurent Ndzaba a manifesté son indignation quand sur un site il a lu que les Mbochis étaient devenus le groupe le plus important du Congo. Qu'à cela ne tienne : si les Mbochis et nordistes sont devenus plus importants que le reste des Congolais, dans l'assurance d'un vote ethno-régional pour Denis Sassou Nguesso, pourquoi le monstre de l'Alima aurait-il encore besoin de tricher ou de falsifier les résultats de l'élection présidentielle ? Et toc ! Il faut redouter la crise à venir qui pourrait mettre le régime à sec. En effet, personne n'a jamais réussi à tenir en laisse une soldatesque sans solde. Seul l'avenir nous dira ce qu'il en sera. Il est possible que l'empereur Denis Sassou Nguesso use de la stratégie géopolitique d'association de plus d'ethnies dans le boukoutage - afin d'atténuer la grogne future qui éclatera quand l'ethnie-Etat ne pourra plus faire face à ses obligations. La faiblesse du système économique est désormais le talon d'Achille du régime des crocodiles du PCTue venus des bords de l'Alima. A moins que la Covid-19 ne vienne accélérer la déconfiture économique, conséquence de la mauvaise gestion des affaires du pays par des barbarosaures primitifs en col blanc...  

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

 

"Bonjour LDM.

Voici le scénario de ce qui va se passer pour les élections de mars 2021 auto-gagnées par le crocodile de l'Alima. 
Les confinements du 25 décembre et du 1er janvier étaient des ballons d'essai pour tester la réaction de la population.  Vu que la recommandation du pouvoir a été respectée, ce pouvoir sait en retour que ce peuple se vengera le 21 mars en observant un confinement volontaire dans le but de boycotter l'élection présidentielle.  C'est effectivement ce que le pouvoir de Brazza espère pour librement tricher.

 

Nous pensons que sous le prétexte de la Covid-19, la possibilité de battre campagne sera éludée. Rappelons qu'il a pris un décret qui demande à sa milice de voter par anticipation pour être disponible le jour J et au motif d'assurer la sécurité.


Quand à Kolélas, Mathias Dzon et autres, ils joueront le rôle des "porteurs d'eau" pour accompagner le monarque. Le problème est que la machine PCT s'est emballée comme un train sans système de freinage. L'avenir des mbochis après avoir conduit le pays dans le mur malgré les cris d'alarme de quelques personnes encore lucides - vogue vers la destruction totale du pays car il n'y a aucun moyen de rebrousser chemin ou de changer de cap. La dictature est toujours une course folle vers le chaos. 


Il y a un réel problème de conservation du pouvoir pour les parents septentrionaux. Kolélas prépare quant à lui, le lit de la destruction complète du Pool car les ressortissants de cette région sont des fanatiques messianiques. Ils sont obnubilés par le faux charisme tribal de Kolélas. Il semblerait donc que l'option Ntumi pour continuer le génocide du Pool ne marchera pas. Mais ils ont plus d'un tour dans le sac."

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg