Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 12:43

Le développement d'un pays est d'abord l'affaire d'une hauteur morale, une affaire de dirigeants libres et non soumis aux puissances étrangères. Comment peut-on développer un pays si on ne l'aime pas ? Comment peut-on défendre les intérêts d'un pays si ceux de la franc-maçonnerie passent avant ceux-ci ? Comment peut-on développer un pays quand on ne se voit pas en vrai chef d'État mais juste en chef de tribu ? Comment peut-on développer un pays auquel personne ne croit ?

 

Nous avons déjà dit que même si juridiquement, pour des raisons de définition des zones d'influence, le Congo existe pour la France et les grandes puissances, pour le soi-disant peuple congolais, il n'existe pas encore. Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas eu une véritable fusion spirituelle de toutes les ethnies de notre pays pour constituer une VRAIE nation. Les ethnies ont été regroupées pour servir les intérêts coloniaux. C'est toujours le cas aujourd'hui. On est plus Mbochi, Lari, Vili, Téké, Bembé, etc, que Congolais. Tant que l'identité ethno-tribale passera avant l'identité nationale, il n'y aura pas de nation congolaise. On vivra toujours, QUEL QUE SOIT LE CHEF D'ÉTAT, sous l'ethnodiscrimination d'une Ethnie-Etat soumise à des puissances étrangères. Les Français n'ont pas rassemblé les ethnies dans les grandes villes pour créer une nation. Au contraire, ils ont créé des divisions au travers de l'état civil.

 

Je vous explique la situation. Avant l'arrivée des Occidentaux, quel est l'élément principal qui déterminait notre identité ? Réponse : le CLAN. OR, LE CLAN ÉTAIT TRANS-ETHNIQUE ET NON ETHNIQUE. Ainsi exprimé, mon propos sociologique n'est pas très clair. Patience, vous allez comprendre. Le clan est l'attribut du mussi ou du mushi, c'est-à-dire, la référence à l'ancêtre commun(e) RÉELLE et non imaginaire comme le prétendent les ethnologues occidentaux. Vous pouvez être d'ethnie Vili, Téké, Punu, Tsangui, Nzebi, Bembé, Mbochi, Kugni, Tala et être mussi MAKANDA. Le clan ne dépend pas de votre ethnie qui se définit d'abord par une langue parlée, un espace et une culture. Le clan est aussi transpatial car on retrouve des Makanda au Gabon et dans d'autres pays. Quand les Occidentaux créent l'identité ethnique, l'ethnie seule devient l'élément d'identification et d'agrégation. On est d'abord Vili, Mbochi, Lari, Téké, Yaka. Même si deux personnes sont du même clan, ils deviennent distants du point de vue ethnique. On a surclassé l'identité clanique. Les MAKANDA maris peuvent très bien massacrer les Makanda Bembés et vice-versa. C'est cette identité créée par les Français qui sera à l'origine des guerres tribales et qui sape l'unité du Congo jusqu'à nos jours. En exemple, Denis Sassou Nguesso se comporte plus en Mbochi qu'en Congolais. Il déteste particulièrement l'ethnie Lari en causant de façon récurrente des troubles dans le Pool, la zone géographique de l'ethnie Lari. 

 

La politique veut résoudre les problèmes extérieurs de l'homme : l'eau, l'électricité, l'énergie, les routes, la santé, l'alimentation, l'habitat, le travail, l'éducation, la vestimentation, la sécurité et la défense, le commerce et l'échange, etc. Hélas, comme c'est de l'intérieur de l'homme, de l'entité morale intérieure que viennent les solutions qui améliorent les conditions extérieures de notre environnement collectif, il faut d'abord polir l'homme intérieur afin de lui donner une haute conscience avant d'espérer aboutir au bien-être de tous, au VRAI développement. Cela ne peut se faire qu'au travers de la culture et de la religion. 

 

Comment produire un homme intègre, désintéressé, impartial, juste, altruiste, humaniste, à haute dignité, soucieux du bien-être de tous ? Et comment porter cet oiseau rare au pouvoir, déjà qu'il n'est pas facile à déceler ? Là, il y a un sérieux problème : chez nous tout est extraverti, c'est-à-dire, tourné vers l'étranger, culture, religion, éducation, économie, même la politique. Bref, le développement avec le type de Congolais actuel n'est  pas possible !

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles RÉCents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg