Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 09:57

Nous avons déjà publié un post sur Facebook à propos de deux jeunes qui se disputaient en public la dépouille d'un chat. Le chat, on le sait, une certaine ethnie le mange ; on peut ici plaider la tradition mais il s'agit pas non plus d'un aliment courant, quotidien. Observer cela montre combien la faim vous ôte tout instinct de dignité. Dans l'histoire, on rapporte des cas de cannibalisme où des sociétés assiégées ont été contraintes de s'adonner au cannibalisme qui n'avait dans ces cas aucune valeur rituelle ou religieuse. Les prêtres juifs de l'ancien Israël se livraient au cannibalisme rituel : ils mangeaient des parts de chair humaine lorsqu'on sacrifiait des enfants ou des adultes humains à BAAL-YAVHE-JEHOVA-SATAN-MOLOCH car il ne s'agit en fait que d'une même divinité que les Egyptiens appelaient Soutekh et les Grecs Seth (ce qui donnera plus tard Satan). Ce mauvais dieu très méchant et destructeur était le dieu des Sémites et il demeure le dieu des Juifs jusqu'à nos jours.

 

Au Congo, notre peuple est exposé à la pire des misères qui soit. La pauvreté a atteint des sommets provoquant chez certains de nos compatriotes des comportements inédits. Il se constate par exemple une recrudescence des vols. Avec la pauvreté établie comme une arme de soumission du peuple, la faim a atteint un comble qu'on voit une augmentation des mendiants. Ceux qui ont encore un peu de dignité se livrent à de petits commerces de rue contre lesquels les autorités de l'ethnie-État s'acharnent. Denis Sassou Nguesso sait qu'un peuple préoccupé par la quête quotidienne d'un morceau de moungouélé n'a pas le temps de s'adonner à la politique. Ainsi se prolonge la dictature.

 

Depuis la nuit des temps, nous BENA NTEMO n'avons jamais mangé la chair du héron. Nos ancêtres se sont préservés de manger la chair de certains volatiles comme le héron ou le corbeau. Nous ne sommes pas des Chinois qui se permettent de manger des cafards ou des vers de terre.


Aussi, voir ce jeune homme vendre des hérons et se vanter d'en avoir vendu montre combien le désespoir est grand dans notre pays. La pauvreté et la faim marchent la main dans la main. Quand on est pauvre et que la faim vous tenaille, vous pouvez faire n'importe quoi pour survivre. On ne reprochera pas à ce jeune homme de lutter pour sa survie, ni à ceux qui achètent ce volatile qui se nourrit d'immondices de le faire mais cela ne peut que nous inquiéter car nous nous demandons : La survie conduit l'être humain à adopter des comportements se démarquant de toute éthique, de la culture ou du KiMunTu. Si aujourd'hui, on vend des hérons pour survivre, que fera-t-on demain dans des circonstances plus difficiles ? La faim est une écluse que la pauvreté ouvre facilement laissant passer toutes les ordures et même ce qui nous reste de dignité. Nous déplorons souvent que nos sœurs se prostituent. Cependant, ont-elles le choix quand leur survie est en jeu ?

 

Personne ne devrait dans un monde civilisé être réduit à la pauvreté absolue ou au manque total. C'est un crime contre l'humanité de laisser ainsi des êtres humains réduits à un état où ils n'ont plus que la faim, la soif, la maladie et le désespoir. Ceux qui les mettent ou les laissent dans ces conditions - alors qu'ils ont prêté serment de les en sortir n'ont d'humaine que leur apparence extérieure. Ce sont des monstres, des démons. Hélas, ce sont ceux qui gouvernent le monde, ceux qui n'ont aucun respect pour la vie humaine, ceux que j'appelle les Fils des Ténèbres, les BENA MPIMPA, les démons nés humains qui vivent au sein de toutes les races. Le monde que cette élite satanique construit est tout sauf un monde civilisé. Il n'est pas facile de comprendre qu'ils mènent le monde vers une servitude totale. Ils n'ont pas d'âme humaine et par conséquent, ne connaissent ni la pitié, ni l'empathie, ni la compassion, ni l'altruisme. Au contraire, ils méprisent l'humanité et la ramènent vers la barbarie, vers l'animalité. Ne vous fiez pas à tout ce qui a l'extérieur vous les rend prestigieux, "honorables", à tout ce qui vous les fait prendre pour modèles. Tout le superflu matériel est illusoire, expression de l'égoïsme absolu gonflé d'orgueil.

 

UN JOUR, VOUS VERREZ CE MONDE SUCCOMBER DE SES PROPRES EXCÈS. Oui, les civilisations, aussi puissantes soient-elles, ne sont pas immortelles. Elles finissent par s'écrouler un jour. Ce qui fait la particularité de notre monde se résume à ceci : c'est la première fois que la fin d'une civilisation humaine correspondra peut-être avec la ruine de la planète. Sachez qu'au milieu de cette dévastation, de cette agonie planétaire, les Fils de la lumière survivront car la terre est à eux, a été créée pour eux, les autres étant des aliens ou des hybrides. CROYEZ-MOI : COMME LES DINOSAURES, ILS PASSERONT. Les monstres finissent toujours par disparaître, soit parce qu'ils s'entretuent, soit parce que la nature les élimine.

 

MBUTA NE NKOSSI ZA MAKANDA,
LION DE MAKANDA,
MWAN' MINDZUMB'

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg