Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2019 1 07 /01 /janvier /2019 19:11

Les multinationales comme Total pratiquent des méthodes de prédation qui sont connues depuis très longtemps, des méthodes qui ont provoqué l'elfgate en France au point de faire racheter cette société par une plus petite, Total : on corrompt les hommes politiques de France et d'ailleurs pour avoir les coudées franches dans les magouilles contractuelles très défavorables aux Etats du Tiers Monde. Les chefs d'Etat corrompus signent des contrats défavorables à leurs pays - sans se préoccuper le moins du monde du sort des populations et de leur avenir. Au Congo, le président Pascal Lissouba a subi un putsch de la part de Denis Sassou Nguesso soutenu par Total qui espérait que le monstre de l'Alima ramènerait le contrat pétrolier de 33% à 17% au détriment du Congo.

 

Etrange que des hommes politiques africains acceptent des mauvais contrats lors d'appels d'offres pour avoir reçu des mallettes à titre privé. Il n'est pas normal que des sociétés, c'est-à-dire, quelques actionnaires, touchent plus d'argent pour des matières premières qui appartiennent à des pays, à des millions d'habitants que les Etats de ces pays. Cette cupidité criminelle doit être stoppée car elle nuit à des millions voire des milliards d'êtres humains - d'autant que les miettes qui reviennent aux Etats sont détournés par des hommes politiques véreux qui n'ont pas de conscience morale.

 

Il y a cependant des exceptions, des hommes politiques qui font passer les intérêts de leur peuple avant les leurs propres. Voici l'exemple d'un ministre sénégalais, monsieur Thierno Alassane Sall, qui démissionne parce qu'il refuse de signer un mauvais contrat proposé par Total pour exploiter le pétrole sénégalais. De cinquième, Total est passé premier sur le plan de l'appel d'offres. Macky Sall, le chef d'Etat du Sénégal, aurait été corrompu par la multinationale française - pour qu'il la favorise, ce qui relève de la Haute Trahison. Même Macky Sall ! La faiblesse des hommes d'Etat africains face aux pesanteurs de l'argent devient légion et légendaire. Nous avons toujours dit que l'on peut être dictateur et aimer son pays. La soif du pouvoir n'explique pas tout : Kadhafi aimait son pays, la Libye. On voit comment les Emirats Arabes Unis, des royaumes, ont transformé leurs pays avec l'argent du pétrole et du gaz. Le Congo a plus que le pétrole et le gaz. Pendant toutes ces années, le Congo a brassé des centaines de milliers de milliards de francs cfa. Hélas, cela ne se lit pas au niveau des infrastructures du pays : le Congo situé dans le bassin du fleuve Congo manque même d'eau potable...


C'est donc une bonne chose qu'un homme vertueux soit au milieu de corrompus car même tout seul, il peut devenir le grain de sable vertueux qui enraye la machine du vice et de la corruption. L'Afrique souffre à cause du manque de kimuntu de ses politiciens qui n'ont pas pour la plupart de l'amour pour leur pays. L'individualisme a détruit le facteur grégaire qui caractérisait l'homme noir. Notre problème en Afrique n'est pas le manque de ressources mais le fait de ne pas avoir des hautes consciences morales politiques. Un Nelson Mandela a changé la face de son pays, l'Afrique du sud. Ceci peut bien se transposer dans le domaine du dialogue : si des Congolais sérieux participent à un dialogue, cela peut changer les conclusions dudit dialogue et aboutir à des progrès inattendus. C'est pour cela que Denis Sassou Nguesso préfère corrompre les participants à ses prétendus "dialogues" pour être sûr que ses mauvaises idées feront office de conclusion...

 


Je me demande : PEUT-ON TROUVER DANS LE GOUVERNEMENT DE CLÉMENT MOUAMBE UN SEUL MINISTRE CAPABLE DE QUITTER UNE POSITION HAUTEMENT AVANTAGEUSE POUR DÉFENDRE UNE VALEUR MORALE ?  La réponse est évidemment non :  la réaction de Thierno Alassane Sall ne peut pas s'envisager au Congo où tous les membres de l'ethnie-Etat sont corrompus parce que corruptibles. De mœurs légères, ces énergumènes préfèrent faire perdre des  centaines de milliards de dollars à leur pays pour quelques millions de francs cfa. Ce n'est pas pour rien que Griaule avait dit : " il n'y a pas de bonne colonisation sans ethnologie ". Pourquoi ? Parce que l'ethnologie permet de connaître les mœurs et les penchants de telle ou telle ethnie ou tribu. En jouant sur les vices de telle ou telle peuplade, on peut facilement piller les ressources d'un pays. Ce n'est pas par hasard si les Occidentaux soutiennent l'accession des membres de certaines ethnies au pouvoir en Afrique. Un ami français ne s'est pas gêné de me dire : " NOUS NE VOULONS PLUS D'UN MUKONGO AU POUVOIR AU CONGO ". Quand je demande : "Pourquoi ?" Il me répond : " LES BAKONGOS SONT TROP NATIONALISTES..."

 

L'Afrique fut par le passé le continent des hommes vertueux, de la grandeur d'âme la plus haute de l'humanité. Notre terre fut autrefois la terre de la Maat qui apporta la sagesse religieuse au monde, à des peuples violents qui passaient le clair de leur temps à guerroyer. Nos ancêtres ont développé le kimuntu, l'ubuntu, l'umburu. Les Noirs étaient des hommes de haute moralité ; il suffit de lire les récits de certains explorateurs qui ont sciemment proposé à leurs nations de détruire la culture de l'Afrique pour affaiblir ce continent. Aujourd'hui, nous qui hier privilégiions le groupe au lieu de l'individu, sommes les plus égoïstes de la terre. Juste pour l'exemple, on notera qu'au Congo, les hommes politiques traitent mieux les étrangers que leurs compatriotes congolais...

 

 

En tout cas, le Sénégal s'est trouvé une perle rare en Thierno Alassane Sall. Un tel homme qui préfère perdre une position confortable de ministre  que de se compromettre moralement en signant un contrat préjudiciable à son pays mérite d'être encensé pour haute moralité sur l'échelle du kimuntu. Cet homme mérite un jour de devenir le président du Sénégal pour mieux défendre les intérêts de son pays. Hélas, le problème de l'Afrique, c'est qu'elle n'a pas l'homme qu'il faut à la place qu'il faut. Plus nous avançons dans le temps, moins l'homme noir a de kimuntu. La destruction par aliénation de notre identité et de notre culture atavique provoque la perte de notre continent. Il faut réhabiliter nos anciennes valeurs. L'Afrique doit changer de logiciel éducatif pour rallumer en nous le feu sacré du kimuntu...

 

NE NKOSSI ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles Récents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg