Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 10:42

Pour répondre à la demande du FMI qui a exigé un rapport sur la gouvernance et la corruption avant d'examiner le dossier de mendicité de l'ethnie-Etat de république royale d'Oyo-Congo à court d'argent, Denis Sassou alias Nguesso a commandité un rapport ad hoc qui n'est qu'un tissu de baratins et de salades, une coquille vide remplie de généralités et de résolutions complaisantes qui n'auront aucun impact sur les changements souhaités par le FMI. Ce document de 55 pages est juste une ruse de plus pour recevoir les milliards de dollars du FMI et de la Banque Mondiale sans que rien ne change au Congo-Brazzaville : les professionnels du vol et des assassinats d'Etat poursuivront dans leurs voies infernales dans le seul but de conserver le pouvoir qui leur permet de vivre grassement - alors qu'ils n'ont aucun mérite...

 

Il est connu que des barbares primitifs sans envergure à la tête d'une nation ne peuvent que l'entraîner vers la ruine totale car ils n'ont pas les compétences pour conduire un pays vers le progrès et le bien-être.

 

En lisant ce document insipide, une question nous a traversée : combien cette merde a coûté au pays ? Entre le constat imprécis à souhait pour protéger les membres de la famille royale corrompus et corrupteurs à souhait, il fallait un document le plus flasque possible et quant aux résolutions, on vous propose la création de sites web et quelques affichages judiciaires - alors que dans le même temps, on reconnaît les faiblesses d'une (in)justice ethnique dont on ne dénonce ni le caractère de corruption généralisée jusqu'à la moelle - à cause de la vénalité des "juges" qui laissent même sortir des étrangers meurtriers contre de l'argent, ni le fait que c'est une (in)justice aux ordres d'une ethnie-Etat, de sorte que tout membre de l'ethnie jouit d'une impunité absolue car il suffit de dire : " Je suis Mbochi " pour se tirer d'affaire.

Au Congo, nous le disons derechef : sans considération de la variable ethnique dans une problématique de domination ethnique, il est impossible de comprendre la politique dans notre pays. Pourquoi la justice a-t-elle du mal à fonctionner ? C'est à cause de l'ethnie-Etat qui fonctionne comme une secte politique dont les membres mafieux se soutiennent dans leur œuvre machiavélique, cette conspiration de destruction d'un pays qui dure depuis que les nordistes et les Mbochis dominent la politique du Congo - en toute incompétence et en toute immoralité avec des massacres de masse et des génocides au passage pour terroriser la population.

L'OBJECTIF QUI CONSISTE A ASSURER CONTRE VENTS ET MAREES L'AVENIR DES MBOCHIS COMME L' A REVELE LE GENERAL TATA MANDEFO - EST EN SOI DE LA MAUVAISE GOUVERNANCE, DE LA CORRUPTION D'UNE ETHNIE PAR UN ETAT et ce n'est pas en donnant des milliards de dollars pour assurer l'avenir des Mbochis dans le vol et les massacres de masse des autres ethnies que le FMI va changer quelque chose dans notre pays ! Donner de l'argent à l'ethnie-Etat du royaume d'Oyo-Congo revient à soutenir un génocide, un holocauste car l'ethnie-Etat, qui ne se préoccupe que de l'avenir des Mbochis, est une arme politique de destruction massive de tout un pays. Que madame Christine Lagarde se rappelle que l'accès du Congo à l'initiative PPTE n'a pas profité au Congo mais au régime des crocodiles qui en a profité pour massacrer les Kongos du Pool avec la remise gratuitement octryoée aux barbarosaures de l'ethnie-Etat.

Question: sans changer la composition du système de prise de décisions entre les mains de l'ethnie mbochi, comment peut-on améliorer la gouvernance et lutter contre la corruption ? L'ethnie mbochi fonctionne comme une secte ou une grande famille - même si Sassou fait désormais semblant d'incarcérer les siens. On se doit une solidarité et une grégarité sans failles - surtout dans les moments difficiles - puisque c'est ensemble que l'on a détruit et continue à ruiner le Congo sinon pourquoi depuis dix ans personne n'a jamais été dénoncé en matière de corruption ? Dénoncer un corrompu ou un corrupteur peut vous conduire droit en prison. C'est pourquoi personne ne dit rien et qu'il y règne dans ce domaine une véritable omerta. Que le FMI s'interroge : comment des barbares primitifs en col blanc pour paraître civilisés qui n'ont rien fait pour favoriser la bonne gouvernance ou lutter contre la corruption en vingt-et-un ans feront en quelques jours, le temps de soumettre leur dossier de mendicité, feront pour lutter contre la corruption et pour instaurer la bonne gouvernance avec des voleurs doublés d'incompétents ?

C'est donc dans l'intérêt du FMI et de la Banque Mondiale que nous leur demandons de rejeter ce fatras de mensonges caractérisés et de banalités qu'un bon élève de troisième peut rédiger. Sans système judiciaire indépendant et fiable dirigé par des hommes intègres, il le peut avoir ni bonne gouvernance, ni lutte contre la corruption. Les corrompus, puisque ce document reconnaît la corruption, sont aussi corrupteurs et vont de la base de l'ethnie-Etat jusqu'au sommet. Il faut que la cause de tous ces maux soit d'abord enrayée, éradiquée : nous avons nommé la seule politique de Denis Sassou alias Nguesso. On ne peut pas faire de nouveaux meubles avec de vieilles planches toutes pourries. Tant que le tribalisme et l'ethnocratie seront les seules politiques du régime, donner de l'argent à l'ethnie-Etat congolais sera pour le FMI et la Banque Mondiale contribuer volontairement aux maux contre lesquels ils prétendent lutter.

 

Nous n'ignorons pas que le FMI  et la Banque Mondiale sont régis par des francs-maçons et que la solidarité franc-maçonnique pourrait agir en faveur du frère des Ténèbres Denis Sassou alias Nguesso mais que cette complicité soit reconnue à la face du monde car aider le monstre de l'Alima,la Bête d'Edou, c'est exercer du TERRORISME FINANCIER sur les Congolais, un terrorisme financier qui se transformera en terrorisme armé car cet argent ne servira qu'à renforcer la dictature de l'ethnie-Etat sur le pays et nous pesons nos mots. De toute façon, il se remarque que tout en faisant semblant de réformer la SNPC, que Denis Sassou alias Nguesso n'arrête pas d'attribuer des ressources nationales comme le pétrole, le bois et consorts à des proches parce que MBOCHIS.

Quand le cerveau et le cœur sont malades, à quoi cela sert-il d'aller mettre un cautère en bois au pied d'un voleur ou de vouloir lui remplir la panse ? Ce monde est pourri ; c'est pourquoi ses élites favorisent la pourriture au sommet des Etats quels qu'ils soient. Et il en sera ainsi jusqu'à la ruine totale de la planète.

 

NE NKOSSI, NGOMBULU ZA MAKANDA,

LION DE MAKANDA,

MWAN' MINDZUMB', MBUTA MUNTU

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Le FMI sait tout ce qui se passe au Congo. Tant que Sassou sera aux commandes de ce pays : 1) le peuple continuera à souffrir de tous les maux et à mourir à la pelle, 2) une grande partie des congolais continuera à braver tous les dangers pour venir en Europe, et là, même les menaces de Lepen ou des nazis ne les arrêteront pas, 3) la détérioration des tissus : social, judiciaire, sanitaire, familial, scolaire et universitaire ne fait qu'enfoncer le pays dans la misère. Sauver la politique de Sassou et de sa horde d'assassins en leur prêtant l'argent qu'ils ne vont jamais rembourser = Sauver les intérêts de la France en sacrifiant tout un peuple, c'est criminel. Le pseudo prêt du FMI à Sassou est une arme que le FMI met dans la main de Sassou pour massacrer son peuple. Par cet acte le FMI ne sera pas mieux que Sassou. Chers compatriotes, la parole est notre seule arme. Continuons à dénoncer ces magouilles et à soutenir les vrais opposants. Ne baissons pas les bras, la victoire est à ce prix.
Répondre

PrÉSentation

  • : JOURNAL D'ACTUALITES ANIME PAR LE LION DE MAKANDA. SITE WEB DES DEMOCRATES CONGOLAIS COMBATTANT LA DICTATURE SASSOU NGUESSO
  • : Journal d'actualités sur le Congo-Brazzaville administré par le LION DE MAKANDA (LDM) pour les démocrates patriotes du Congo-Brazzaville œuvrant pour le retour de la démocratie perdue en 1997. Nous nous battons par amour avec les mots comme armes et le Web comme fusil.
  • Contact

STATISTIQUES

 

D.N.C.B. : PLUS DE 15.000.000 DE PAGES LUES ***, PLUS DE 10.000.000 VISITEURS DE UNIQUES, *** PLUS DE 3000 ARTICLES, *** 517 ABONNES A LA NEWSLETTER, *** PLUS DE 2500 COMMENTAIRES... 

Recherche

MESSAGE&RADIO&TV DU JOUR

LDM_SWING.gif

                                               

VIDEO DU JOUR

 

 



Articles RÉCents

IMAGES

SassouKadhafi.jpgBonobo-copie-1.jpgBedieOuattara.jpg4lions-drinking.jpgBernard-Kouchner-Nicolas-Sarkozy-Mouammar-Kadhafi-1.jpgchemindefer-1-.jpgbrazza_la_poubelle.jpgChristel-Sassou.JPGchiracsassou3.jpgedouoyo1.jpglisb1-1.jpgbrazza-la-poubelle-1.jpgplissouba3.jpgdebrazza.jpg